[OCS] “Give me liberty” : une épopée foutraque et pleine d’humanité

Kirill Mikhanovsky signe avec Give me liberty, une chronique loufoque et effrénée, narrant la journée rocambolesque de Vic, un jeune conducteur de minibus pour personnes en fauteuil roulant ou à mobilité réduite.

Give Me liberty
Copyright Wild Bunch Distribution

Ce long métrage a été présentée avec succès au Festival de Sundance 2019 puis à la Quinzaine des réalisateurs lors du Festival de Cannes de la même année. Après son passage réussi en salles, cette comédie dramatique déjantée, à l’énergie revigorante, débarque enfin sur le petit écran et en VOD.

Give Me libertyKirill Mikhanovsky s’inspire de situations qu’il a personnellement vécues, ayant été lui-même ambulancier à son arrivée aux États-Unis, après avoir quitté sa Russie natale. Des souvenirs qui nourrissent la mise en scène de ce feel good movie énergique, qui prend la forme d’un road movie  / course-poursuite contre le temps, et met en lumière un melting-pot trop oublié par “l’American Dream” actuel. De façon atypique mais orthodoxe, le réalisateur réunit l’ingénu Vic (proche d’être licencié du fait de retards répétés auprès de ses clients), des laissés-pour-compte (pour la plupart d’origine russe) et une jeune Afro-Américaine, à l’intérieur d’un van, et emmène sur les chapeaux de roues ce métissage social et ethnique dans de nombreuses mésaventures tragi-comiques au cœur de Milwaukee, cité hétéroclite en proie à d’intenses manifestations sociales.

Epopée joyeuse et foutraque, rythmée par une surabondance d’imprévus, ce long métrage à l’aspect documentaire sur le monde du handicap, capte sur le vif – mais avec avec humanité – les errances absurdes, les empêchements et les angoisses des corps fragilisés ou vieillis de ces êtres marginalisés. Le metteur en scène s’appuie sur une narration foisonnante à la liberté de ton rafraîchissante, et où d’audacieuses ellipses accélèrent les émotions et désamorcent les clichés, tout en mêlant les situations incongrues et émouvantes. La réussite de ce film à l’exubérance salutaire, au montage habile, tient également dans les personnages, incarnés par une troupe d’acteurs étonnants de naturel… Des protagonistes qui nous font passer du rire aux larmes en une fraction de seconde et rendent ainsi cette œuvre encore plus vivante !

Venez embarquer à l’intérieur de ce handibus, afin de savourer ce sensible Give Me Liberty qui ne manque ni de mouvements, ni de cœur… Revigorant. Tendre. Humain.

Sébastien Boully

Give me liberty
Film américain de Kirill Mikhanovsky
Avec Chris Galust, Lauren «Lolo» Spencer, Maxim Stoyanov
Genre : Comédie dramatique
Durée : 1h51
À voir en SVOD/Streaming sur OCS
À voir en VOD : FILMOTV, CANAL VOD, Orange VOD, ARTE Boutique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.