[Netflix] “The Playlist” : comment Spotify a changé la face de la musique

Quand une plateforme de streaming raconte l’histoire d’une autre plateforme, ça donne The Playlist, ou comment la start-up Spotify a redistribué les cartes de l’industrie musicale en quelques années. Une série instructive racontée du point de vue des différents protagonistes.

the playlist-photo
Copyright Jonas Alarik / Netflix

De prime abord, on accueille avec autant de curiosité que de scepticisme la série The Playlist (tirée du livre d’enquête “Spotify Untold” écrit par deux journalistes suédois), consacrée à la création et à ascension de la plateforme de streaming musicale Spotify. Sans être le sujet le plus excitant de l’année en matière de séries, il semblait malgré tout intéressant de connaitre comment cette petite start-up fondée par un geek suédois de 22 ans, Daniel Ek – joué par Edvin Endre, acteur croisé dans les séries The Spy, Fortitude, et surtout Vikings – au début des années 2000, était devenue en 2022 le service numéro 1 dans le Monde en matière de musique en ligne.

The Playlist : AfficheCe que raconte la série The Playlist, c’est comment le monde de la musique a été totalement bouleversé par l’arrivée du numérique et de l’internet haut débit. D’abord de manière illégale avec les sites de peer-to-peer comme The Pirate Bay évoqué dans la série, et par la suite avec Spotify.

Racontée en 6 épisodes avec pour chacun un angle spécifique (la vision, l’industrie, la loi, le codeur, le partenaire et enfin l’artiste), liste tous les enjeux qui ont été au coeur de la success-story de Spotify, et les problèmes auxquels ont été confrontés les différents protagonistes du monde de la musique (PDG de major, juristes, artistes, pirates, consommateurs et bien sûr les fondateurs de Spotify…) au moment où la musique s’est dématérialisée et qu’il a fallu imaginer un nouveau modèle économique.

En cela, la série se montre tout à fait intéressante, proposant des épisodes assez rythmés, bourrés d’informations, de termes parfois peu évidents pour le grand public, expliquant comment, en quelques années, les choses ont évolué extrêmement vite dans les esprits des majors, au départ totalement opposées à ce système, et qui ont fini par plier face à ce nouveau géant du numérique, à l’mage du patron de Sony pour la Suède.

Mais l’épisode le plus édifiant et le plus touchant est sans aucun doute le dernier, où l’on suit le point de vue d’une jeune chanteuse de soul, Bobbi T. , (personnage inventé pour la série), une amie de Daniel Ek, qui malgré ce qu’avait promis ce dernier, malgré un nombre d’écoutes en ligne considérable, constate que Spotify laisse les artistes dans la précarité. Celle-ci va alors devenir chef de file d’un mouvement qui va se battre pour une plus juste répartition des revenus aux artistes, faisant ainsi écho au cas de l’artiste Taylor Swift, qui en 2014, avait décidé de se retirer de Spotify (avant d’y revenir plus tard), pour protester contre les revenus ridicules empochés par les musiciens.

Benoit RICHARD

The Playlist
Série suédoise créée par Per-Olav Sørensen, Hallgrim Haug…
Avec Edvin Endre, Christian Hillborg, Gizem Erdogan
Genre : Biopic
6 épisodes de 60 minutes environ
Diffsuon sur Netflix depuis la 13 octobre 2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.