[Disney+] « Le Renard : Prince des voleurs » : Un spin-off d’Oliver Twist inattendu

Jolie surprise que cette mini série Disney+ qui raconte les aventures du Renard, un compagnon de fortune d’Oliver Twist, pickpocket à Londres, devenu chirurgien en Australie. Un bon divertissement.

le-renard-serie

Le Renard, c’est Jack Dawkins (Thomas Brodie-Sangster). Un garçon qui a fui la ville de Londres, recherché par la police, pour atterrir en Australie, et devenir un jeune apprenti chirurgien, extrêmement doué. Alors qu’il tente de se faire une place au sein de la petite colonie australienne de Port Victory sous sa nouvelle identité, voilà que déboule une vieille connaissance nommée Fagin (David Thewlis), qui n’est autre que le chef d’une bande de jeunes délinquants à laquelle appartenait notre Renard. Rattrapé par son passé, Jack n’a pas d’autre solution que de composer avec cette présence quelque peu envahissante. Pas suffisamment envahissante, en tout cas, pour le dissuader de conquérir le cœur de Lady Belle (Maïa Mitchell), la fille du gouverneur local, qui ne semble pas insensible aux charmes de notre pickpocket reconverti en chirurgien !

le-renard-afficheQue vous soyez ou non familier de l’univers d’Oliver Twist (le Renard en est l’un des personnages), et si vous êtes amateur de récit d’aventures, vous plongerez avec bonheur dans cette mini série qui rappellera évidemment l’univers de Charles Dickens et de tous ces personnages hauts en couleurs des récits d’aventures du XIXe siècle.

Une série qui démarre tambour battant avec un premier épisode où l’on découvre que notre rusé pickpocket est victime d’un chantage, devant absolument rembourser une dette de jeu, au risque d’y laisser une main… une perte qui serait considérable pour celui qui est désormais un chirurgien presque reconnu.

Ces huit épisodes diffusés sur Disney+ ne manquent pas de charme, composant un divertissement de belle tenue, avec une histoire où il est encore question de l’opposition entre l’aristocratie, ici australienne – mais finalement très proche de celle de l’Angleterre – et la population pauvre, vivant de chapardage et autres larcins pour tenter de survivre. Lutte des classes mais aussi féminisme au programme avec le personnage de Lady Belle, qui refuse le mariage qui lui est promis et qui veut aussi devenir la première femme chirurgienne.

En somme, une petite série bien fichue, pleine de péripéties, d’humour et de romantisme, tournée dans de jolis décors qui restituent particulièrement bien l’ambiance des villes de l’époque.

Benoit RICHARD

Le Renard : Prince des voleurs
Série créée par David Maher, James McNamara, David Taylor
Avec : Thomas Brodie-Sangster, David Thewlis, Maia Mitchell
Genre : Comédie, Drame, Policier
8 épisodes de 50 minutes environ
Diffusion sur Disney+ depuis le 17 janvier 2024

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.