Katamine – Lag

katamine_lag_cover.jpgUn simple coup d’oeil sur les visages violentés qui ornent la pochette de Lag suffit à  jauger le niveau d’amochage affectif qui touche Assaf Tager, tête pensante et névrosée du trio israëlien Katamine, qu’il forme avec Zoe Polanski et Haggai Fershtman.

Comme beaucoup d’âmes en peine, Assaf Tager utilise la musique comme exutoire, étale ses peines au grand jour pour les rendre plus supportables, pour en panser les plaies. Les textes sont évidemment noirs, chantés d’une voix grave, lasse et désabusée, se posent sur des guitares légèrement crades, aux accents folk blues, dans un esprit lo-fi régulièrement renforcé par un arrière-plan fréquenté par des fields recordings un peu souillons, de légers souffles d’amplis (à  moins que ces souffles ne soient d’origine ferroviaire).

Une musique qui transpire de sincérité et n’est pas sans rappeler un certain David Pajo, notamment lorsqu’il officiait sous l’avatar Papa M, ou encore les moments apaisés et désespérés de Nirvana (à  noter que ces derniers, tout comme Katamine ont croisé le chemin du producteur Bob Weston). A croire que celui-ci n’attire à  lui que les âmes ravagées.

3_5.gif

Sébastien Radiguet

Tinstar creative pool / import

Tracklist
01. Kick the kill higher
02. Junior Buddha
03. Old Catherine’s box
04. Winchester gun
05. How quiet should I be
06. Pulse song
07. Creep in the cellar
08. Where the ambulance rolls
09. No wonder we damaged
10. Someone came around

Durée : 37’41

Date de sortie : 2006

Plus+
Le site officiel de Katamine
L’espace MySpace de Katamine
Le site officiel du label

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *