Elegi – Varde

elegi_varde.jpgAnnoncé comme étant le second volet d’une trilogie couvée par le sépulcral label Miasmah, Varde a puisé son inspiration désolée et glacée dans une histoire centenaire au dénouement tragique : l’expédition conduite par le Capitaine Scott en Antarctique, qui se solda par la disparition de son escouade, et dont les corps furent retrouvés quelques 8 mois plus tard momifiés par la glace.
Pour retranscrire le panel d’émotions ressenties par cette équipe d’explorateurs (isolement, peur, incertitude, fascination, épuisement), le norvégien Tommy Jansen déploie de vastes nappes et de légers drones reflétant cette immense étendue polaire, y adjoint de nombreux field recordings en lien direct avec les faits (souffle du blizzard, chuintements de pas sur la neige, voix abattues par la faim ou l’épuisement, impacts que l’on imagine être ceux d’une pioche dans le sol glacé, archives radiophoniques….), et greffe à  ce tableau ambient une dimension classique prépondérante par le biais de cordes. Des cordes qui tantôt se font vecteurs d’anxiété, via un jeu d’archet froissant, tantôt exsudent des mélodies élégiaques, soulignées par un hululement de scie musicale, un tintement de cloche funeste (Rak), des roulements percussifs asphyxiés (Drivis), ou un trait de piano distant et circonspect, qui nous rappelle les heures mélancoliques de Nest ou Deaf center (Svanesang, Uranienborg, Sovnens Kvelertak). Ajoutés à  ces interventions organiques, quelques habiles jeux de collages de boucles déconstruites (guitare et sources indistinctes sur les tristes et beaux Arveslov ou Skyggespill) contribuent à  posément réchauffer et nuancer un tableau forcément polaire, et parfois funeste.

3_5.gif

Sébastien Radiguet

Tracklist
01. Varde (2:17)
02. Skrugard (6:38)
03. Svanesang (6:15)
04. Arveslov (2:38)
05. Drivis (5:23)
06. Uranienborg (5:07)
07. Fandens Bre (4:31)
08. Skyggespill (2:05)
09. Angekok (4:25)
10. Rak (6:42)
11. Sovnens Kvelertak (3:34)
12. Den Store Hvite Stillhet (4:17)

Durée : 53’50
Sortie : janvier 2009
Label : Miasmah

Plus+
L’espace MySpace d’Elegi
Le site officiel du label Miasmah
L’espace MySpace du label Miasmah

Envie de partager :

2 thoughts on “Elegi – Varde

  1. Oui, bon disque, amis je trouve dommage de trouver les mêmes chroniques chez Benzine et Ondefixe…
    (en espérant que ce commentaire ne se fera pas occire, ou du moins une fois un petit contre-commentaire présenté ; merci d’avance)

  2. en fait les chroniques sur ondefixe et sur benzine c’est d’une part pour donner plus de visibilité à des albums qui le méritent et aussi parce que le lectorat de benzine n’est pas le même que celui de ondefixe. voilà l’explication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *