Funeral Party – Golden Age of Knowhere

FnrlPrt_GldngefKnwhr.jpgIl y a quelques jours, alors que je recherchais un groupe qui m’en mette plein les oreilles histoire de bien me rincer les tympans, alors que je me disais que 2010 avait fait l’impasse sur le rock, voilà  t-y pas que Disso, toujours de bon gout me propose d’essayer Funeral Party, dont elle avait parlé ici et au sujet desquels elle était plus que dithyrambique.

Et boum »dans ma face. Exactement ce que je recherchais. NYC Moves to The Sound of LA, le genre de chanson qui fait du bien par où elle passe. Disco-post-punko-rock, avec un mec qui hurle plus qu’il ne chante derrière le micro. Avec des guitares de partout pour dodeliner de la tête comme il faut. Bref, tout l’opposé de leur nom de scène.

Et l’album dans tout ca? Même tonneau! Il s’appelle ‘Golden Age Of Knowhere’ et a des hymnes tout le tour du ventre, de Finale à  NYC Moves to The Sound of LA en passant par Giant Song ou Just Because.

Ce premier album des Funeral Party est une putain (oui putain) d’usine à  tubes. Du !!! dans un coin, du ,¡Forward Russia! dans l’autre, un brin de Hole (j’ose oui, sur NYC Moves to the sound of LA), du Bloc Party assurément, un côté qui rappelle The Music du début et même l’ombre discrète du label Fantastic Plastic (dont Funeral Party partage les initiales). Du rock porté par des mélodies et une pop résolument efficaces, avec des claviers bondissants de tous les côtés.

Savoir si ce disque des Funeral Party tiendra la distance et les écoutes, savoir si cette première impression ne cache un revers de la médaille bien ennuyeux, savoir si les Funeral Party révolutionnent quoique ce soit ou ne sont que de gentils petits soldats est, je l’avoue, la dernière de mes priorités. Je saute tellement dans tous les sens à  son écoute que cela me satisfait bien comme il faut. A few days ago, a Disso made my night »

4.gif

Olivier Combes

Tracklisting:
01. New York City Moves to the Sound of LA
02. Car Wars
03. Finale
04. Where Did It Go Wrong
05. Just Because
06. Postcards of Persuasion
07. Giant Song
08. City in Silhouettes
09. Youth and Poverty
10. Relics to Ruins
11. Golden Age of Knowhere

Sortie: 30 août 2010
Label: RCA

Plus+
Myspace
Site officiel
Retrouvez cette chronique ainsi que 3 titres en écoute en cliquant ici

Envie de partager :

One thought on “Funeral Party – Golden Age of Knowhere

  1. Je l’ai entendu chez Lenoir. assurémént ce qui se fait de mieux en rock/punk actuel. Est-ce que l’album est sorti en France?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *