Simon Werner a disparu…

Simon_werner.jpgConstruit comme un puzzle, ce premier film en apparence audacieux ambitionne aussurément d’être comparé au »Elephant » de Gus Van Sant.

Fabrice Gobert partage avec son exemple une même attraction pour la banalité des lieux et la manière dont le récit se structure en strates et en points de vue jusqu’à  la révélation finale. Plus qu’une résolution, »Elephant » amenait l’élément d’un massacre réel comme un suspens sans autre explication que ce que la caméra est en matière de filmer, laissant vivre le film et son mouvement bien après la fin.

Ici, et c’est tout le problème du film, le suspens repose sur un twist et accumule à  force de mystère une multitudes de voies pas toutes résolues. Pire encore, la chute se résume en dix secondes là  où le film entier s’évertue à  la bâtir. Ainsi l’interêt de l’oeuvre est remis en question ; pourquoi toute cette peine, ces jolis mouvements de caméra, cette belle direction d’acteurs, cette exigeance musicale et photographique, cette sensualité à  fleur de peau? Sa maîtrise technique et sa démarche sont plaisantes mais le propos n’y est pas. Ainsi l’existence d’inégalités au sein du récit n’en est que plus visible entre les profils des personnages stéréotypés. Ses grandes qualités de filmeur ont néanmoins leur charme même si la proposition cinématographique n’aboutit à  rien d’autre qu’à  une B.O. magnifiquement ininterrompue. Sans aucun doute Fabrice Gobert a-t-il le talent des fausses ambitions…

2.gif

Jean-Baptiste Doulcet

Simon Werner a disparu…
Film français de Fabrice Gobert
Genre : Thriller
Durée : 1h33min
Avec : Jules Pelissier, Ana Girardot, Esteban Carvajal Alegria…
Date de sortie cinéma : 22 Septembre 2010

Envie de partager :

One thought on “Simon Werner a disparu…

  1. moi je me suis laissé porté par ce cotés « des aventures dans le quartier ». Je pense qu’il ne faut pas chercher midi à 14h pour ce type de film mais le prendre pour ce qu’il est. La comparaison A Gus Van Sant, lue ici et là, est quand même un peu exagérée je trouve.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *