Fais péter les basses, Bruno !, de Baru

Trognes et dégaines de voyous, comportement hystériques, fond social et ambiance du Nord (Est) de la de France… il ne peut y avoir d’erreur, nous sommes bel et bien chez Baru !
Comme dans un bon vieux bistrot de province, chez Baru on retrouve toujours un peu les mêmes ambiances, les mêmes personnages truculents, les mêmes histoires, les mêmes embrouilles aussi. Dans ce dernier livre, Baru met en scène une bande de papis truands qui reprennent du service et se retrouvent confrontés à  des truands de la nouvelle génération, avec des méthodes différentes mais pour un même objectif »ou presque. Mais voilà  qu’un africain, sans papier, mais sacré joueur de foot, vient mettre un peu plus la zizanie dans cette bagarre, dans ce choc des générations pour un final assez grandiose digne du Mélodie en sous-sol de Lautner.

Avec son trait inimitable et reconnaissable entre mille, Baru signe là  un polar nerveux et incisif dans lequel on ne s’ennuie pas une seconde, à  la fois drôle et émouvant et dans lequel les types louches ont tendance à  tirer comme Lucky Luke.
Dans cette province paumée où le froid ne réussit pas toujours à  calmer les ardeurs et les velléités, surtout quand il y a un gros paquet de fric en jeu, Baru, réussit à  mettre en place un récit où s’entremêlent les histoires sans jamais que l’on y perde son latin. Un bon petit polar social, assez haletant, mais pas dénué d’humour, dans lequel il n’épargne jamais les profiteurs de la misère sociale et les gros cons en particulier.

4.gif

Benoit Richard

Fais péter les basses, Bruno !
scénario & dessin : Baru
Editeur : Futuropolis
128 pages couleurs – 20€¬
parution : septembre 2010

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *