Mondrian – Pop Shop Ep

J’ai rarement le temps d’écouter tous les albums et toutes les chansons que l’on m’envoie par mail, quotidiennement. Non pas par dédain ou désintérêt mais juste par manque de temps. Comme disait Annie Cordy « j’aim’rais bien mais j’peux point ».

Ce premier Ep de Mondrian, Pop Shop Ep, aurait du subir le même sort. Mais par je ne sais quelle faille spatio-temporelle, on m’a présenté le groupe un jour où j’avais quelques minutes voire heures à  tuer. J’ai donc écouté. Et j’ai sacrément bien fait.

Contrairement à  leur homonyme célèbre Piet Mondrian, peintre néerlandais pionnier de l’abstraction, le groupe Mondrian est français et n’a rien de particulièrement abstrait.

Mondrian fait plutôt dans la pop américaine teintée de country et de folk, chantée en anglais (et sans accent particulier). Une pop qu’il secoue à  grands renforts de banjos, de clappings et de mélodies pianotées.

Mondrian fait dans la pop disais-je et il le fait bien. A l’instar de groupes comme 1973, Revolver (mais en moins vintage ici) ou Toy Fight, Mondrian est une chouette découverte qui prouve que la pop française va bien, merci pour elle.

4.gif

Olivier Combes
Tracklisting:
01. Tofu farmer
02. Love, a collision
03. Last breakfast on Planet Surf
04. LHG
05. Very wary
06. Things that money can’t buy
07. Best kept secret

Sortie: 1er août 2010
Label:

Plus+
Bandcamp
Retrouvez cette chronique en cliquant ici

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *