Papercuts – Fading Parade

Pour ainsi dire, je n’ai jamais vraiment accroché aux Papercuts, groupe mené par Jason Robert Quever. Leur pop planante avait eu du mal à  me toucher et je trouvais leurs chansons assez vaines.

Peut-être ne m’étais je pas assez plongé dans leur discographie. Car avec Fading Parade leur cinquième album (et le premier pour Sub Pop), je suis rapidement tombé sous le charme des Papercuts. Premièrement la pochette est à  ranger directement dans la catégorie des très belles de l’année. Et dans un monde musical qui semble s’en foutre comme de sa première chemise, ce n’est pas rien à  signaler.

Mais surtout leur pop pour drogué m’a parlé. Éthéré, psychédélique aussi, ce Fading Parade recèle de bien charmants moments. Et puis il y a cette voix sorte de mélange de Lou Reed et Nico époque Velvet Underground. Un disque qui donne envie de se replonger dans les oeuvres passées des Papercuts pour se prouver qu’on a eu tort.

Olivier Combes

Tracklisting:
1. Do You Really Want To Know
2. Do What You Will
3. I.’ll See You Later I Guess
4. Chills
5. The Messenger
6. White Are The Waves
7. Wait Till I.’m Dead
8. Marie Says You.’ve Changed
9. Winter Daze
10. Charades

Sortie: 1er mars 2011
Label: Sub Pop

Plus+
Myspace
Retrouvez cette chronique ainsi que 1 chanson en écoute en cliquant ici

Envie de partager :

One thought on “Papercuts – Fading Parade

  1. et je confirme : Can’t go back (2007) était un bon petit album dans le genre folk hippie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *