Air – Le voyage dans la lune

Les versaillais de Air ne sont jamais aussi bons que lorsqu’ils sortent de leur routine habituelle et qu’ils se consacrent à  un projet annexe, bref, quand ils composent autre chose qu’un album »classique ». Ce n’est donc pas un hasard si leur meilleure réalisation reste à  ce jour la B.O. composée pour le film »Virgin Suicides » de Sofia Coppola et si leur collaboration avec Charlotte Gainsbourg sur l’album »5.55″ reste également la meilleure réalisation de la fille à  Serge et Jane à  ce jour.

Avec »Le Voyage dans la Lune » le projet consistait pour à  sonoriser le fameux film muet de 1902 réalisé par Georges Méliès.
Et pour notre plus grand plaisir, on constate que le duo se lâche comme il ne l’avait pas fait depuis bien longtemps, oubliant pour un temps sa pop molle et chic afin de concentrer sur ce projet de création de bande son commandé par les studios qui ont restauré le film et qui s’inquiétaient de ne pas avoir de musique pour accompagner son visionnage.
Si »Le voyage dans la Lune » n’atteint pas l’intensité et le côté fiévreux qu’il pouvait y avoir dans »Virgin Suicides » reconnaissons tout de même que les versaillais ont toujours cette faculté de composer juste quand il s’agit de musique de film, à  tel point que l’on se demande pourquoi Nicolas Godin et Jean-Benoît Dunckel ne se prêtent pas plus souvent à  ce type d’exercice.
Ici plutôt que de composer une musique de film muet classique telle que l’on peut l’entendre par exemple dans »The Artist » les deux gars ont choisi d’écrire disque pop, un peu baroque, aux contours par moment expérimentaux, presque prog-rock, mais qui s’écoute et se conçoit avant tout comme un album de musique de film.

Avec un son 70 †˜s (grosse section bass/batterie), la présence d’un délicieux mellotron, avec des arrangements dans l’esprit des B.O. 60.’s de Morricone (sur »Astronomic Club » par exemple) et la participation des filles de Beach House et de Au Revoir Simone, Air signe là  son meilleur album depuis bien longtemps avec un ensemble de compostions très variées, souvent surprenantes et audacieuses ». à  l’image finalement de ce qu’à  pu être en son temps le film de Méliès.

Benoit RICHARD

Air : Le voyage dans la lune
Label : Aircheology/EMI
Sortie : 6 février 2012

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *