Sidi Bouzid Kids de E. Borg et A. Talamba

La Révolution tunisienne comme si vous y étiez, c’est ce que proposent Eric Borg et Alex Talamba dans un récit haletant qui raconte de manière chronologique les événements qui ont précédé la chute de Ben Ali durant les mois de décembre 2010 et janvier 2011.

Tout commence le 17 décembre 2010 à  Sidi Bouzid, une petite ville en plein coeur de la Tunisie, quand Mohamed Bouazizi se fait gifler par une femme policier qui refuse qu’il vende ses fruits sur le marché. Se sentant humilié et déprimé, Mohamed décide de s’immoler devant le siège du Gouvernorat. Son geste suicidaire déclenche alors des quelques manifestations de solidarité, vite réprimées par une Police n’hésitant pas à  tirer à  balles réelles sur la foule. Devant cette provocation, le mouvement s’amplifie grâce notamment aux réseaux sociaux et aux téléphones portables qui filment et relayent des images des violences policières à  travers tout le pays et dans le monde entier.

Dans cette bande dessinée dont le dessin assez réaliste, le style, les couleurs et même le format rappelle le travail des auteurs de comics américains, les deux auteurs livrent là  un récit d’excellente facture, à  la fois romancé et documenté dans lequel Eric Borg prend certaines libertés avec la réalité des faits, proposant sa propre interprétation de certains événements, dont la fameuse la conversation téléphonique entre Alliot Marie et Ben Ali. Une facilité dont on ne lui en teindra pas forcément rigueur d’autant que les choses sont clairement précisées à  la fin du livre, en annexe. Reste que »Sidi Bouzid Kids » est une bande dessinée passionnante et efficace qui se lit comme une BD d’aventure, sans temps mort et parfaitement mise en scène par l’auteur roumain Alex Talamba que l†˜on a hâte de retrouver sur de nouveaux projets.

Benoit RICHARD

Sidi Bouzid Kids
Scénario : Eric Borg
Dessin : Alex Talamba
Editeur / Casterman/Coll. KSTR
128 pages couleurs – 16€¬
Parution : mars 2012

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *