Uriel Samuel Andrew – Will Argunas

Uriel Samuel Andrew Uriel, Samuel et Andrew sont trois américains. De retour d’Irak, ils sont accueillis comme des héros par les habitants de la petite ville d’où ils sont originaires. Mais après les retrouvailles chaleureuses avec leurs proches et leurs familles, commence un nouveau combat pour ces trois hommes : retrouver une place dans la société, retrouver les plaisirs d’une vie simple, retrouver le travail quotidien, sans l’adrénaline qui faisait de chaque jour passé en Irak un lutte pour la survie. Victimes de stress post-traumatique, ils ne tardent pas à  connaitre chacun des symptômes inquiétants »

Will Argunas (« Black Jake » »Bloody September » »In the name of » ») a décidé pour cette nouvelle bande dessinée de s’intéresser au cas des vétérans d’Irak, ces gars meurtris par des mois d’horreur passés loin de chez eux. Si l’histoire ne s’attarde par trop sur le vécu de ces hommes en Irak, en revanche, il s’applique à  décrire minutieusement les conséquences de ces mois de guerre, les comportements de ces hommes une fois rentrés au pays.

En choisissant des profils d’hommes tous très différents de par leurs origines, leurs situations familiales ou leurs symptômes, Will Argunas tente de dresser un état des lieux non exhaustifs de tous les cas existants en montrant bien que les différentes pathologies rencontrées par les vétérans : cauchemars, hallucinations, mal de vivre, tendance suicidaire, asociabilité »)

Par son aspect presque documentaire, »Uriel Samuel Andrew » se révèle être une bande dessinée fort intéressante, portée par un dessin en noir et blanc qui colle bien au problème évoqué et à  l’ambiance du récit.

Benoit RICHARD

Uriel Samuel Andrew
Scénario & dessin : Will Argunas
Editeur : Casterman/Coll. Ecritures
207 pages – 16€¬
Parution : août 2013

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *