Wonderball t.1, Le Chasseur – Duval, Pécau & Wilson

Wonderball-Le-ChasseurA San Francisco, au début des années 80, un tueur de masses abat 9 personnes. l’inspecteur Spadaccini, flic rebelle aux méthodes peu orthodoxes, se voit confier l’enquête. Très vite, il va comprendre que la vérité sur cet attentat gêne en très haut lieu, alors que les obstacles n’en finissent pas de se dresser sur sa route.

Wonderball pourrait être un nom de superhéros, ce n’est que la marque de la friandise style Kinder Surprise dont raffole l’inspecteur Spadaccini. Et si ce dernier adore les surprises, il va être servi, et de façon peu amène. Cette série, qui nous emmène dans la Californie des années 80 où le mouvement hippie n’est déjà  plus qu’un souvenir, s’ouvre de façon convaincante avec ce tome au suspense aussi abrupt que les rues de Frisco. Certes, rien de révolutionnaire ici, mais les clichés propres au genre sont clairement assumés : un flic dans la lignée de  » Dirty Harry  » de la violence et du sang, avec en toile de fond l’affaire Kennedy et une monstrueuse machination impliquant de puissantes organisations, notamment le FBI. Le tout assemblé avec brio par les scénaristes Fred Duval, Jean-Pierre Pécau et Fred Blanchard, également auteurs de la série Jour J.

Voilà  un polar vitaminé qui plaira évidemment aux nostalgiques des séries et films policiers US de ces années-là , ainsi qu’aux amateurs de conspiration. Sous le trait classique mais efficace de Colin Wilson, l’ambiance du San Francisco post-Flower Pop sauce Bullit est très bien rendue. Pas question donc de bouder son plaisir, en espérant que la suite soit à  la hauteur de ce premier tome.

Laurent Proudhon

Wonderball t.1, Le Chasseur
Scénario : Fred Duval & Jean-Pierre Pécau, assistés de Fred Blanchard
Dessin : Colin Wilson
Editeur : Delcourt
56 pages – 14,50 €¬
Parution : 24 septembre 2014

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *