[Monnot-mania] La MOSTLA de Noël d’Eddy Crampes

Eddy Crampes

Chacun son Eddy… Mitchell, Barclay ou de Nantes… moi c’est tout vu… c’est Eddy Crampes ! Dix morceaux complètement dingues, aux textes simples et souvent très beaux.

Chez La Souterraine, il y a de tout : des insurgés comme Gontard!, des introspectifs comme Le Bâtiment, des flegmatiques, des félines, des poètes comme Orso Jesenska et des foufous… poètes aussi… comme Chevalrex ou… ou… ou… Eddy Crampes qui nous intéresse aujourd’hui pour sa Mostla De Noël D’Eddy Crampes. Tout un programme.

Dix morceaux complètement dingues, aux textes simples et souvent très beaux, enregistrés, j’imagine, séparément ou rapidement avec des sautes de son et des grésillements… àl’ancienne. Tout ce que j’aime.
« Tu nous fais chier busard avec tes triques et tes trucs bizarres ! «  vas-tu peut-être penser en jeu de mots étrange et inversion de voyelles… Je te répondrai télépathiquement : tu as tort, tes blagues s’améliorent et sans que tu t’en rendes compte mon boulot de sapeur-relayeur-prosélyte-underground fonctionne pas mal puisque tu commences toi aussi, ne serait-ce que dans l’antre sombre de ta caboche, àjongler francophone !
Dix morceaux différents, passant d’un genre àl’autre, du rock-à-billy lo-fi au tradi juif en passant par la potentielle chanson d’un film nouvelle vague, écrits par un seul type capable de marquer de son empreinte tout ce qu’il touche. Du hautbois ou de la clarinette (je crois), des violons, des guitares, du synthé, beaucoup d’instruments et cette purée de belle voix suave et nonchalante.
Dix bijoux bruts dont la négligente Viens Me Voir Cette Nuit, la magnifique Anoucka, l’intrigante Mme Steingogler et l’envoutante J’Aime Beaucoup La Musique… Je pourrais toutes les passer en revue…
A découvrir maintenant avec, qui sait, le retour des beaux jours !
Pour finir, je n’ai qu’une chose àdire : Chacun son Eddy… Mitchell, Barclay ou de Nantes… moi c’est tout vu… c’est Eddy Crampes !

Stéphane Monnot

La MOSTLA de Noel d’EDDY CRAMPES by Eddy Crampes

Envie de partager :