Before Cars – How we run

before_cars_promo_picture

Le premier batteur de Nirvana fait désormais dans la pop folk, ouvragée et bucolique. Le groupe s’appelle Before Cars et l’album, How we run et c’est une grande réussite.

BEFORE-CARS-COVER
Vous vous êtes peut-être demandés ce qu’était devenu Chad Channing, le batteur de Nirvana sur Bleach ? Mystère moins grand que le 5e Beatles, mais quand même ! Au vue de l’importance du groupe de Kurt Cobain dans l’Histoire de la musique, un 4e Nirvana, ce n’est pas rien. Qu’on se rassure, après l’inaugural Bleach (en 1989), Channing n’est pas parti élever des chèvres – comme Syd Barrett – et a continué la musique. Le revoici donc pour un nouvel album de son groupe Before Cars, signé sur le label italien Deambula records (Oslo Tapes, Ulan Bator, The Marigold). Ce How we run mérite toute votre attention car il est fait du meilleur tonneau de la pop et de la folk.

Vu l’origine de Chad Channing – le grunge – et son instrument de prédilection – la batterie, on aurait vite fait d’imaginer que Before Cars ressemble à Foo Fighters, le groupe de Dave Grohl, son remplaçant aux baguettes dans Nirvana. Or, il n’en est rien : la musique est largement acoustique (avec Channing également à la guitare) et plutôt qu’assener un rock punchy, il préfère exhaler des parfums pop-folk bucolique. Une brise printanière, une envie de ballade en suivant le violon de Justine Jeanotte. L’ensemble est ouvragé et pourrait servir de lien entre la simplicité de Jim Croce (référence admise par Channing) et l’acid folk tranquille d’Espers.  Avec ce même pouvoir ascensionnel que procurent les mélodies du groupe de Greg Weeks ou celles de Neil Halstead de Mojave 3 qui, sans avoir l’air d’y toucher et sans avoir recours à l’hélium, vous emmènent un peu près des les étoiles (Trip to Mars). La douceur se ressent aussi dans les vocaux de Channing, d’une fluidité mélodique évoquant America. Quelques guitares électriques plus appuyées sur Listen to me sont là pour nous rappeler que Before Cars vient bel et bien de l’indie rock 90’s. Mais cette électricité (il y a aussi une basse) ne vienne pas troubler la jolie quiétude bucolique créée par les Américains. Pour un peu on atteindrait le Nirvana.

4

Denis Zorgniotti

Before cars – How we run
Label : Deambula records
Date de sortie : Mars 2015

Envie de partager :