Le Palmarès complet du Festival de Cannes 2015

Affiche Festival de Cannes 2015

Le 68ème Festival de Cannes a rendu son verdict et vient de couronner pour la seconde fois en 3 ans un film français. Après La vie d’Adèle en 2013, c’est Dheepan de Jacques Audiard qui a reçu ce soir la Palme d’Or des mains des Frères Coen.

C’est un palmarès très français cette année à Cannes puisqu’on retrouve Vincent Lindon et Emmanuelle Bercot respectivement récompensés du Prix d’Interprétation masculine (La loi du marché) et du Prix d’Interprétation féminine (Mon roi). A noter que ce dernier prix a été également attribué à Rooney Mara pour le film Carol de Todd Haynes.

Dheepan, film de Jacques Audiard - photo

Pour le reste, le jury des frères Coen a récompensé le film Chronic de Michel Franco avec Tim Roth (prix du scénario), mais aussi The lobster de Yorgos Lanthimos (Prix du Jury),  The Assassin de Hou Hsiao-Hsien (prix de la mise en scène) et Le fils de Saul, de Lazlo Nemes (Grand Prix), sans doute le film choc de cette quinzaine 2015.

Le palmarès complet du 68ème Festival de Cannes :

Jacques Audiard

Palme d’or : Dheepan de Jacques Audiard
Palme d’or d’honneur : Agnès Varda
Grand Prix : Le Fils de Saül de László Nemes
Prix du Jury : The Lobster de Yorgos Lanthimos
Prix d’interprétation féminine ex aequo : Rooney Mara pour Carol et Emmanuelle Bercot pour Mon Roi
Prix d’interprétation masculine : Vincent Lindon dans La Loi du Marché
Prix de la mise en scène : The Assassin de Hou Hsiao-Hsien
Prix du scénario : Chronic de Michel Franco
Caméra d’or : La Tierra y la Sombra de César Augusto Acevedo
Palme d’or du court-métrage : Waves ’98 d’Ely Dagher

Le 18ème Prix Un Certain Regard :

Prix Un Certain Regard : Béliers de Grimur Hakonarson
Prix du Jury : Soleil de plomb de Dalibor Matanic
Prix de la mise en scène : Vers l’autre rive de Kiyoshi Kurosawa
Prix Un Certain Talent : Le Trésor de Corneliu Porumboiu
Prix spécial Un Certain Regard : Nahid de Ida Panahandeh et Masaan de Neeraj Ghaywan

Le palmarès de la 54ème Semaine de la Critique :

Grand Prix Nespresso : Paulina de Santiago Mitre
Prix Révélation France 4 : La Tierra y la sombra de César Augusto Acevedo
Prix SACD : La Tierra y la sombra de César Augusto Acevedo
Prix Découverte Sony CineAlta du Court Métrage : L’enfant est au coeur (Varicella) de Fulvio Risuelo
Prix Canal+ du Court Métrage : Ramona de Andrei Cretulescu

Le palmarès de la 47ème Quinzaine des Réalisateurs :

Prix Label Europa Cinéma : Mustang de Deniz Gamze Ergüven
Prix SACD : Trois Souvenirs de ma jeunesse d’Arnaud Desplechin (Scénario et dialogues d’Arnaud Desplechin et Julie Peyr)
Prix Art Cinéma Award : El Abrazo de la Serpiente de Ciro Guerra
Prix Illy du court métrage : Rate me de Fyzal Boulifa
Prix Illy du court métrage / Mention spéciale : The Exquisite Corpus de Peter Tscherkassky

 

Envie de partager :