Méta-Baron Tome 4 Simak le transhumain – Jerry Frissen et Niko Henrichon

Méta-Baron revient avec un héros en proie aux doutes, dans un univers sur le point de succomber… Les auteurs amorcent un retour aux sources, puisant dans ce qui fit le succès de la série !

Méta-Baron Simak le transhumain image

Au crépuscule de l’humanité, chacun réagit à sa façon… D’une part ceux qui veulent à tout prix résister et, de l’autre, ceux qui abdiquent. Dans le tome 4 de Méta-Baron, intitulé Simak le transhumain, Jerry Frissen et Niko Henrichon continuent de nous dépeindre un héros fataliste qui n’espère plus rien de l’existence…

Jerry Frissen et Valentin Sécher – Méta-Baron Simak le transhumainAprès avoir délaissé ses super pouvoirs et son invincibilité pour céder aux plaisirs de la chair et de l’indifférence, Sans-Nom, le Méta-Baron, se retrouve démuni face à l’attaque des Techno-Technos. Simak, aux ordres du Techno-Pape, en a profité pour faire exploser deux Nano-Bombes à l’intérieur du Méta-Bunker. Cherchant à s’enfuir après son crime, ce dernier est rapidement arrêté par le système de défense. Les dégâts du Méta-Vaisseau sont considérables ! Gravement blessés, Orne-8 et Sans-Nom sont, quant à eux, soignés par Tonto, fidèle serviteur robotique du Méta-Baron. Si la première s’en remet complètement, le second, amputé d’un bras, se voit greffé d’un Méta-Membre. Leur convalescence est longue, mais ils s’en sortent et sombrent à nouveau dans un quotidien de luxure et d’insouciance. N’ayant plus d’espoir pour l’avenir de l’univers, Sans-Nom choisit de jouir des jours qui lui restent et convainc Orne-8 d’en faire autant. Cependant, un événement vient troubler cette relative tranquillité : Orne-8 attend un enfant ! Son instinct maternel gagne petit à petit du terrain sur sa résignation, et son envie de vivre reprend le dessus. Elle encourage le Méta-Baron à ouvrir le testament de son aïeul Othon et il finit par le faire par amour, alors qu’il se l’était interdit… Y découvrant un moyen de survivre au cataclysme qui s’annonce, elle saisit l’opportunité du sommeil de son compagnon pour libérer Simak et s’enfuir. Les destinées des deux amants se séparent : alors que l’un s’est résolu à la disparition de toute vie, l’autre s’acharne à préserver celle-ci…

Jerry Frissen nous livre, en conclusion de ce second cycle, un scénario renouant avec la trame originelle créée par Alexandro Jodorowsky : le combat à mort entre père et fils. Si la malédiction des Méta-Baron, décimant la famille de Sans-Nom depuis des générations, est simplement évoquée dans ce volume, la grossesse et l’éloignement du couple ramènent inexorablement à la sempiternelle coutume ancestrale… Entre fin des temps, lutte de pouvoir et conquête de l’espace, le lecteur n’a que peu de répit pour récupérer son souffle !

De son côté, Niko Henrichon, sans doute un peu moins proche de l’univers de Juan Gimenez que ne l’est Valentin Sécher, nous offre une partition graphique talentueuse ! Son trait, très personnel, s’appuie à développer les expressions des protagonistes, plaçant son dessin à mi-parcours entre la ligne réaliste et le cartoon. Un mélange efficace, pour une lecture attrayante.

Dans cette série mythique, les Humanoïdes Associés nous proposent un nouvel opus d’une très grande qualité, dont il ne nous reste plus qu’à attendre la suite !

Simon BAERT

Méta-Baron Tome 4 Simak le transhumain
Scénario : Jerry Frissen
Dessin : Niko Henrichon
Éditeur : Les Humanoïdes Associés
56 pages – 14 € 20
Date de sortie : 15 février 2017

Méta-Baron Tome 4 Simak le transhumain – Jerry Frissen et Niko Henrichon – Extrait :

Jerry Frissen et Valentin Sécher – Méta-Baron Simak le transhumain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *