Genèse : le temps de l’amour, le temps des copains et de l’aventure

Une fresque intime en forme de chronique douce-amère sur les premiers émois adolescents et la découverte des vicissitudes des sentiments amoureux. Un beau portrait d’une jeunesse libre, rêveuse et passionnée.

Genèse Photo Noée Abita, Théodore Pellerin
Copyright Shellac

Reconnu pour ses nombreux documentaires comme Ce cœur qui bat récompensé par le Prix Jutra (César canadien) du meilleur documentaire en 2012, Philippe Lesage trouve seulement une vraie reconnaissance française avec son sixième film, le troublant Les Démons sorti en 2015. À travers son nouveau long métrage, le talentueux réalisateur québecquois compose avec élégance et bienveillance tous les allers-retours des tourments des coeurs, par le biais de plusieurs trajectoires narratives qui s’accompagnent, se croisent, dans une variation autour du même thème.

genese afficheLa superbe mise en scène dépeint habilement des trames amoureuses, initiatiques et identitaires, immergées régulièrement dans une ambiance musicale servant de fil rouge aux affres des protagonistes. La caméra capture toujours à belle distance les battements des cœurs ou les violentes désillusions grâce à l’utilisation ou non des zooms et des nombreuses focales utilisées suivant la situation pour capter au mieux les élans et les tourments.

Ce long métrage en tryptique de deux actes s’avère être rafraîchissant par la faconde des dialogues, la justesse des situations et la spontanéité de jeu de ses interprètes principaux : Noée Abita (Ava, Le Grand bain) et Théodore Pellerin (Les Démons). Mais ce film met en lumière également sans fioriture certains sujets plus graves comme l’homophobie ou le viol.
Une subtile œuvre dont l’ampleur va bien au-delà de la fable nostalgique sur les désillusions amoureuses. Ce récit restitue avec délicatesse la fin de l’innocence, jusqu’à une certaine forme de renaissance dans le segment final où le feu précède les cendres des adieux… Un beau portrait intime d’une jeunesse libre, rêveuse et passionnée.

Venez donc replonger avec émotions dans vos premiers souvenirs amoureux à travers ces trajectoires ébranlées par les jeux de l’amour et du hasard, sous la forme d’une Genèse. Sensible. Mélancolique. Universel. Touchant.

Sébastien Boully

Génèse
Film canadien de Philippe Lesage
Avec Noée Abita, Théodore Pellerin, Édouard Tremblay-Grenier
Genre : Drame / Romance
Durée : 2h10
Date de sortie : 10 avril 2019

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Souscrire  
Me notifier des