Indie pop

Django Django – Marble Skies

Django Django est l’un des groupes actuels qui portent le plus nos espoirs de régénérescence du Rock en le frottant à l’électro contemporaine : Marble Skies, leur troisième album, réussit presque le pari « pop » du crossover.

Nadine – Oh My : pop lounge et suave

Le projet Nadine a été teasé depuis quelques mois maintenant. Composé des membres d’Ava Luna et de Phantom Posse, le supergroupe nous offre un premier album indie pop chaleureux du nom de Oh My.

Michael Head – Adios Señor Pussycat

Il est difficile de rattacher directement le rock popeux de Michael Head des Beatles de Liverpool. Pas plus qu’on ne peut trouver de référence directe aux années 80, années où on découvrait Mick Head pour la première fois.

Florist – If Blue Could Be Happiness

Le trio new-yorkais Florist, de retour avec un second opus rempli d’espoir après l’accident d’Emily Sprague qui l’avait laissée paralysé durant très longtemps.

Oddfellow’s Casino – Oh, Sealand

Oddfellow’s Casino tutoie encore les sommets de la pop anglaise avec Oh Sealand, sixième album d’un raffinement total. Alors à quand la reconnaissance ?