Con_cetta – Micro

concetta.jpgL’âme sensible et défricheuse de Moteer s’en est allé en Italie pour embaucher Giuseppe Cordaro, et par là -même apporter un peu plus de densité et d’abstraction à  son catalogue.
La démarche jusqu’au-boutiste et perfectionniste a aussi conduit le label a éplucher le matériel gravé sur 4 CD-R pour donner forme à  ce Micro qui commence comme si le piano minimaliste et élégiaque d’Harold Budd était venu s’étaler sur un duvet confectionné par Stars of the Lids, et parsemé de micro-glitchs, crépitements et autres dysfonctionnements numériques. Loin d’être un cas isolé, ce titre inaugural trouve de vagues échos sur Capripede satyr ou encore XX, dans un registre plus rythmé. Sur un tamis délicat et similaire, les engrenages de boîtes à  musiques hypnotisent (Enonenia), bulles cristallines et autres sources sonores plus ou moins déconstruites viennent éclore à  la surface, rapprochant l’italien de l’esthétique musicale développée par les Remote Viewer (Inattention opiate, Shown anatomicophysiologic, Kent). Une analogie stylistique qui va jusqu’à  duper l’auditeur sur Connected forming averaging positive, sonnant comme un inédit du mini-LP You’re going to love our defeatist attitude.
D’ailleurs, si les Remote Viewer se laissaient aller à  davantage d’abstraction, floutaient et dissolvaient leurs bribes mélodiques dans un bain ambiant multicouches, on ne serait pas loin du compte, ni des terrains fragiles de Con_cetta.

4.gif

Sébastien Radiguet

Tracklist :
01. Ker
02. Inattention opiate
03. Enonenia
04. Shown anatomicophysiologic
05. Capripede satyr
06. Connected forming averaging positive
07. Kent
08. Vermigila
09. XX
10. Mentis

Label : Moteer/import
Durée : 49’31
Sortie : 27 juin 2008

Plus+
L’espace MySpace de Con_cetta
Le site officiel du label Moteer
L’espace MySpace du label Moteer

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *