Le Beau Voyage, de Zidrou et Springer

Suite à  la mort de son père médecin, Léa se plonge dans ses souvenirs et son histoire familiale (plutôt tourmentée) pour faire le point et, pourquoi pas, essayer d’envisager l’avenir plus sereinement.

Léa est une vedette du petit écran, blonde et jolie mais c’est aussi une jeune femme à  l’existence déjà  bien chargée. Non seulement elle a été conçue pour remplacer son frère décédé tragiquement suite à  une noyade dans la piscine familiale, mais en plus elle a du vivre sans l’amour d’un père trop absent, en consultation du matin au soir, et avec une mère elle aussi fatiguée d’attendre et qui décida un jour de partir avec un marchand d’aspirateurs. Difficile de se construire dans de telles conditions, d’autant qu’à  peine devenue jeun femme ; Léa doit affronter le choix douloureux de l’avortement. Mais c’est le jour du rendez-vous à  l’hôpital qu’elle va croiser enfin le vrai amour.

De ce mélo un peu lourd, un peu chargé sur le papier, les deux auteurs parviennent finalement à  tirer un récit touchant, évitant la plupart du temps pathos, en abordant de façon assez subtile et avec beaucoup de délicatesse, mais sans quelques clichés maladresses ici ou là , la vie tortueuse de cette vedette de la télé, de cette jeune femme pleine de charme, de sensualité et de caractère.

Une jolie bande dessinée, sensible, en fin de compte assez troublante et que l’on doit au talent du scénariste Zidrou et à  celui du dessinateur de Benoit Springer.

Benoit RICHARD

Le Beau Voyage
Scénario : Zidrou
Dessin : Benoit Springer
Editeur : Dargaud
56 pages couleurs – 14,99€¬
Parution : janvier 2013

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *