Hommes à  la mer – Riff Reb s

Hommes à la MerLa mer, son univers impitoyable. Et au milieu, des histoires d’hommes, perdus dans son immensité. Librement adaptées par Riff Reb.’s, ces huit nouvelles d’écrivains nous emmènent au coeur d’un monde mystérieux et souvent hostile qui depuis longtemps suscite les plus grandes terreurs chez le commun des mortels.

Avec Hommes à  la mer, dernier opus de sa trilogie consacrée à  la mer, le bédéaste havrais, après A bord de l’Etoile Matutine et Le Loup des mers, s’attaque une fois de plus à  des auteurs classiques pour qui l’immensité marine tenait une place importante, parmi lesquels Joseph Conrad, Edgar Allan Poe, Robert-Louis Stevenson, Jules Verne, Victor Hugo. Le trait si particulier de l’auteur, dans un style franco-belge agrémenté de magnifiques clairs-obscurs, fait parfaitement ressortir le mystère et la folie imprégnant un univers où cohabitent tous les extrêmes, où l’homme n’a aucune prise. Ces courtes histoires sont entrecoupées d’extraits littéraires illustrés par une seule planche évoquant à  merveille les grands romans d’aventure du XIXème siècle. Et c’est toujours un vrai plaisir pour les yeux.

Du reste, même si ces histoires au goût iodé dépaysent l’âme, elles ne m’ont pas laissé un souvenir impérissable, tant s’en faut, après le sublime Loup des mers qui m’avait révélé ce dessinateur talentueux. Ce décalage pourrait trouver sa justification dans les propos de Riff Reb.’s expliquant en fin d’ouvrage pourquoi il a choisi ce format :  » Je n’ai pas trouvé dans mes lectures sur ce thème un récit complet, adaptable à  mes yeux. Pensant ne pouvoir faire aussi bien, j’ai donc choisi de faire différent [en faisant] du dernier volume une sorte de petit tour d’horizon.  » Je n’ai pour ma part aucun doute quant à  la capacité de cet auteur à  nous proposer à  l’avenir de beaux récits puissants.

Laurent Proudhon

Hommes à  la mer
Scénario et dessin : Riff Reb.’s
Editeur : Soleil Productions
Collection : Noctambule
110 pages – 17,95 €¬
Parution : 29 octobre 2014

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *