Colleen – Captain Of None

Colleen photo Aude Sirvain

Deux ans après The Weighing of the Heart, Collen est de retour avec un album composé autour de la viole de gambe. Un opus au minimalisme luxuriant et aux riches courbes mélodiques.

Colleen - Captain Of NoneAventurière musicale, Cécile Schott alias Colleen ne cesse d’expérimenter autour de son instrument de prédilection, la viole de gambe, qu’elle détourne de son utilisation classique pour l’emmener vers des territoires plus incertains, ou delays et reverbs confèrent à l’ensemble une touche dubby sans pour autant sonner comme du Lee Scratch Perry ou du King Tubby, pour qui elle déclare avoir une réelle admiration.

Captain Of None n’est pas un album de dub, malgré les techniques et les effets déployés. Ici, les ambiances délétères et amovibles flirtent plutôt avec les recherches sonores d’un Arthur Russell, la dame n’hésitant pas à s’aventurer vers des territoires plus tribaux, à l’image du percussif This Hammer Breaks. Sur Salina Stars, Colleen élargit sa palette musicale, intégrant le melodica, qu’elle joue depuis des années, mais qu’elle n’avait encore jamais utilisé sur un album.

La voix, elle aussi fait son apparition, conférant à l’ensemble une touche plus pop et ouvrant de nouvelles perspectives, habillant de densité et d’épaisseur les tracks sur lesquels elle dépose son souffle.

A l’image des flots d’une mer aux spasmes irréguliers, Captain Of None balance nos sens dans des ressacs langoureux aux douces montées hypnotiques, se couvrant d’habits de lumière à l’épaisseur charnelle. Colleen bat la mesure sous des coulis de réverbérations chaleureuses, gagne en volupté sinueuse, enrobe ses titres d’une rondeur picturale aux lumières bondissantes, enfonce nos rêves sous des matelas d’eau gazeuse au pouvoir revigorant. Un opus au minimalisme luxuriant et aux riches courbes mélodiques. Très fortement recommandé.

Roland Torres

Colleen – Captain Of None
Label Thrill Jockey
Sortie : 6 avril 2015

Envie de partager :