Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat – Le Roy des Ribauds Livre 1

Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat Le Roy des Ribauds livre 1 image

Assassinats, trafics, manipulations, les bas-fonds parisiens de cette fin de XIIème siècle sont régis par le Triste Sire, un des personnages les plus craints et respectés du royaume.

Vincent Brugeas et Ronan Toulhoat Le Roy des Ribauds livre 1Paris, fin XIIème siècle, pour venger l’agression de sa fille, Tristan, dit le Triste Sire, assassine un commerçant aquitain qui s’avérera par la suite être un espion de Philippe Auguste chargé de déjouer une tentative d’assassinat. Cet événement, point clé de l’histoire du Roy des Ribauds, sonnera le départ de ce polar moyenâgeux et trépidant. Bras droit du roi, Tristan se voit chargé de retrouver l’assassin de celui dont il a scellé le sort. Sur fond de jeux de pouvoir, manœuvres politiques, complots, trahisons et manipulations, l’histoire se développe dans l’univers lugubre, rustre et quelque peu méconnu des si peu fréquentables bas-fonds du Paris médiéval. Au service du souverain Philippe, qui lutte pour conserver son siège face aux pressions d’Aliénor d’Aquitaine et Richard Cœur de Lion, Tristan est un personnage craint et aussi sombre que les ruelles malfamées dans lesquelles il erre, régnant sur les trafics, maisons de jeux et bordels parisiens de l’époque.
Son profil ambigu en fait un personnage intéressant, à la fois père aimant et être violent et froid, à la tête d’une bande sanguinaire qui ouvre les yeux pour le roi, mais les ferme sur quelques trafics moyennant rétribution.

Ce premier tome d’une série qui promet de belles surprises, instaure la relation entre un roi de France, manipulateur à visage découvert dans les hautes sphères et son obscur serviteur, le premier Roy des Ribauds du début de l’ère capétienne, sévissant dans l’ombre et les bas-fonds. Pourtant, malgré les fourberies et le règne machiavélique de ce Triste Sire qu’on éviterait volontiers de froisser, on se prend bien vite d’affection pour ce personnage plutôt mystérieux, sombre et qui, dans la réalité, n’inspirerait aucune confiance. Son charisme réussit à solliciter notre affection, tant la part d’ombre des autres personnages est proéminente allouant un capital sympathie à ce anti-héro. Vous l’aurez compris, le scénario aux intrigues imbriquées, aux anachronismes volontaires et aux digressions historiques proposé par Vincent Brugeas est alléchant ! Côté dessin, le trait de Ronan Toulhoat sert formidablement l’histoire. Son jeu d’ombres et de lumière nous immerge tour à tour de la scène parisienne à l’envers de son décor. L’encrage, le choix des couleurs et la technique offrent des dessins et un récit dynamique et la précision des costumes, des décors et de l’ambiance plonge le lecteur dans le Paris de l’époque.

Incontestablement, si le duo a déjà fait ses preuves à travers Block 109 et Chaos Team, c’est un petit bijou qu’il nous livre ! Le Roy des Ribauds est la BD à ne pas louper cette année. Sur ce, il ne nous reste plus qu’à trépigner d’impatience en attendant la suite de cette histoire !

Simon BAERT

Le Roy des Ribauds Livre 1
Scénario : Vincent Brugeas
Dessin : Ronan Toulhoat
Éditeur : Akiléos
160 pages – 19€
Date de sortie : 5 février 2015

Envie de partager :