L’homme irrationnel – Woody Allen

’Homme irrationnel : Photo Emma Stone, Joaquin Phoenix

Récit savoureux et délicieusement amoral au programme de L’homme irrationnel, le nouveau film de Woody Allen, qui est plutôt un bon cru.

L’Homme irrationnel : AfficheLa grande qualité de Woody Allen est de ne pas être moral. Son homme irrationnel est amoral et le plaisir du film est dans la tangente. La méthode est artisanale, les réglages manuels, la précision constante.

Si l’on met un peu de temps à se concentrer, craignant une énième variation sur les jeux de l’amour et du hasard, le film démarre réellement lors d’une scène semblant incongrue avant que l’on comprenne qu’elle constitue le nœud du récit. Dès lors la petite musique allénienne donne le la d’un récit savoureux et délicieusement amoral.

Bavard évidemment (sinon on ne serait pas chez Woody Allen) mais légèrement dissonant (deux voix-off en complément de scènes très dialoguées), le film relève de la fable et s’embarrasse peu de vraisemblance. Qu’on parle philosophie ou fonctionnement d’ascenseur, on se fout de savoir si ça cadre ou pas. C’est l’aventure qui compte, l’histoire qu’on se raconte, le jeu.

Sobre et lesté, Joachin Phoenix prouve qu’il sait être bon s’il est cadré. À ses côtés, Emma Stone incarne la morale avec séduction tandis que Parker Posey excelle en dragueuse libérée. Tous plus intelligents que la moyenne, les personnages permettent au cinéaste de désamorcer tout risque de sombrer dans le vaudeville.

La quiétude de la Nouvelle Angleterre ajoute à l’élégance de l’ensemble et l’attente du spectateur est comblée. L’homme irrationnel est un pur film de plaisir allénien.

Pierre Guiho

L’Homme irrationnel
Film Américain Réalisé par Woody Allen
Genre : Drame, Thriller, Romance
Avec Joaquin Phoenix, Emma Stone, Parker Posey…
Durée : 1h35min
Date de sortie :14 octobre 2015

Envie de partager :