Black Sands Unité 731 – Tiburce Oger & Mathieu Contis

Guerre du Pacifique et zombies au programme de cette bande dessinée en mode Survival. Gare aux morsures !

Black-Sands-Unite731-plancheBlack-Sands-Unite731-planche

Au cœur du Pacifique, en 1943, alors que les américains et les japonais se livrent une guerre sans merci, un groupe de soldats US échoue sur une ile étrange où ils sont rapidement attaqués par une bande de sauvages assez agressifs. Et pour cause, ces autochtones aux mœurs assez singulières semblent très attirés par la chair de nos soldats pourtant pas bien solides. Faute de pouvoir lutter bien longtemps face à cette horde de zombies assoiffés de sang frais, le commando se retrouve vite décimé. Seul ou presque dans cet univers cauchemardesque, le Caporal Joseph Grégovitkz tente de survivre… mais va aussi faire d’étranges découvertes.

Black-Sands-Unite731-couvl’Unité 731, évoquée dans cette bande dessinée, est un programme expérimental japonais né dans les années 30 dans le Pacifique qui avait pour mission de tester sur des cobayes humains des virus tels que la peste, le typhus ou le choléra, afin d’être, par la suite, utilisés comme des armes bactériologiques.
C’est à partir de cette réalité historique, si monstrueuse soit-elle, que Tiburce Oger a construit le scénario de ce survival d’un nouveau genre (Deuxième guerre mondiale + zombies), très dense, mené tambour battant, où les scènes de combats et les scènes gore se mélangent astucieusement dans un récit sous haute tension.
Au dessin, Mathieu Contis, qui signe là son premier album, s’en sort plutôt bien dans un style assez réaliste, précis et soigné, avec des tonalités la plupart du temps très sombres rendant très palpable l’atmosphère d’horreur qui règne sur la centaine de pages de ce livre.
Un bon divertissement qui a en le mérite de nous remémorer un fait d’histoire sans doute peu connu par chez nous.

Benoit RICHARD

Black Sands – Unité 731
scénario : Tiburce Oger
Dessin : Mathieu Contis
Editeur : Rue de Sèvres
104 pages couleurs – 18€
Parution : 16 mars 2016

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *