Fleur de tonnerre – Stéphanie Pillonca-Kervern

L’adaptation réussie du roman de Jean Teulé, avec une Déborah François incarnant Fleur de tonnerre, célèbre tueuse en série qui vécut au XIXème siècle.

Fleur de Tonnerre : Photo Déborah François

Oubliée de l’Histoire – son procès commença quatre jours après le coup d’État du futur Napoléon III –, Hélène Jégado fut réhabilitée en 2013 par l’écrivain Jean Teulé, dans son roman Fleur de tonnerre – surnom donné à Hélène par sa mère –, au rang qu’elle méritait : la plus grande tueuse en série du monde. Quatre ans plus tard, Stéphanie Pillonca-Kervern adapte ce livre à l’écran, sur un scénario co-écrit avec Gustave Kervern.

Fleur de Tonnerre : AfficheS’il y a bien un endroit où l’on ne serait pas surpris de voir apparaître au détour d’un bois une fée, c’est bien la Bretagne. Chacun de ses recoins est associé à une croyance. Mais vivre au milieu des Korrigans, Poulpiquets, Marie Morgane, Katell Gollet – présente dans Non ma fille tu n’iras pas danser de Christophe Honoré – n’est pas que folklorique. Au début du XIXe siècle en Basse-Bretagne, l’enfance d’Hélène Jégado est baignée de contes et superstitions dont l’histoire de l’Ankou, serviteur de la Mort, qui récolte les trépassés à l’aide de sa charrette grinçante. Un crissement, et la crainte se lit sur tous les visages. Très marquée par ce personnage, Hélène Jégado est persuadée d’en être l’incarnation. Offrant ses services comme cuisinière à travers toute la Bretagne, elle empoisonnera sans distinction ses employeurs, les serviteurs, sa propre famille, enfant, homme, femme… pas de jaloux pour cette tueuse généraliste !

Pour son premier long-métrage, la réalisatrice apporte un très grand soin au son et à la photo pour magnifier cette inquiétante Bretagne qui prend vie durant l’interrogatoire du juge Vannier (parfait Jonathan Zaccaï), tentant inlassablement de comprendre l’incompréhensible. Discrète servante obéissante ou en prise à de violents troubles psychiques, Déborah François passe aisément du statut de sainte – puisqu’elle est la seule survivante de certains foyers – à celle que l’on fuit et craint. Stéphanie Pillonca-Kervern nous propose de découvrir comment Hélène Jégado est devenue Fleur de Tonnerre, fruit des légendes bretonnes, avant d’en devenir une à son tour.

Carine Trenteun

Fleur de tonnerre
Film français de Stéphanie Pillonca-Kervern
Adapté du roman de Jean Teulé Fleur de tonnerre
avec Déborah François, Jonathan Zaccaï, Benjamin Biolay…
Durée : 1h 40min
Date de sortie 18 janvier 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *