The Tallest Man on Earth – Sometimes the Blues Is Just a Passing Bird Ep

TTMOEEp.jpgAlors qu’il a déjà  sorti, si ce n’est L’album de l’année, au moins un des disques de 2010, avec son ‘The Wild Hunt’, The Tallest Man On Earth, à  la manière de Sufjan Stevens, sort un Ep plein d’inédits, ‘Sometimes the Blues Is Just a Passing Bird Ep’, le tout à  la surprise générale.

Un Ep dans la belle lignée de ‘The Wild Hunt’, inspiré, touchant, porté par une voix qui me fiche des frissons à  chaque mot. Il y a dans ce ‘Sometimes the Blues Is Just a Passing Bird Ep’ cinq compositions à  faire trembler les plus bougons, avec notamment un Little River d’une simplicité et d’une beauté dingue, un The Dreamer qui ouvre des perspectives réjouissantes et Tangle In This Trampled Wheat, dylanien jusqu’au bout des ongles.

Décidément, l’année 2010 appartient à  The Tallest Man on Earth.

4_5.gif

Olivier Combes

Tracklisting:
01 Little River
02 The Dreamer
03 Like the Wheel
04 Tangle in This Trampled Wheat
05 Thrown Right at Me

Sortie: 6 septembre 2010
Label: Dead Oceans

Plus+
Myspace
Retrouvez cette chronique ainsi qu’une chanson en écoute ici

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *