Auteur
Michael Pige

A beautiful day – Lynne Ramsay

Film d’errance et de corps, de réalisme dur et de fugues éthérées, A beautiful day use des codes du vigilante movie pour composer un conte noir névrotique.

Jeune femme – Léonor Serraille

Léonor Serraille signe le portrait d’une femme d’aujourd’hui, paumée et gentiment barrée, entre situations cocasses, décors glauques et sinistrose de la vie.

The square – Ruben Östlund

Ruben Östlund manie ironie et humour à froid dans une critique de nos sociétés d’aujourd’hui et de nos belles indifférences. Décapant, touffu, mais un poil trop long.

L’atelier – Laurent Cantet

Laurent Cantet filme une certaine jeunesse qui doute et qui s’égare, et offre au passage de magnifiques rôles à Marina Foïs et Matthieu Lucci, magnétiques tous les deux.

Téhéran tabou – Ali Soozandeh

Ali Soozandeh filme l’Iran d’aujourd’hui avec l’ambition d’en dénoncer les tabous et les hypocrisies, quitte à tomber dans la démonstration.

Happy end – Michael Haneke

Michael Haneke tente de synthétiser son cinéma et ses obsessions thématiques, pour un résultat finalement poussif et très loin de sa férocité habituelle.

Good time – Ben et Joshua Safdie

Les frères Safdie filment Robert Pattinson en petite frappe perdue dans un New York craspec. Mais sous les néons fluos, ce sont surtout l’ennui et la banalité qui brillent.