pop

Alister – Mouvement perpétuel

Entre l’écriture d’un livre et le bouclage d’un numéro de Schnock, Alister est retourné en studio pour rependre les choses là où il les avait laissées il y a 5 ans avec l’album « Double détente ».

The Slow Show – Dream Darling

Il ne faudrait pas limiter Dream Darling, le second disque des anglais The Slow Show à une copie même belle des aînés The National. C’est sans doute au-delà des apparences un immense disque Pop de 2016.

The Divine Comedy – Foreverland

Voilà 25 ans que Neil Hannon avec The Divine Comedy nous balade de disque en disque. Certains relevant de la bonne pioche, d’autres d’un petit goût d’anecdotique. Foreverland se tient dans un exact entre-deux.

Trashcan Sinatras – Wild Pendulum

En dépit d’un certain anonymat, le groupe Trashcan Sinatras poursuit son aventure musicale et propose en 2016 un nouvel album de pop classique en tout point délicieuse.

5+5 = Popincourt

Juste après avoir sorti son premier album, Olivier Popincourt nous parle de ses disques favoris d’hier et d’aujourd’hui.

Andy Shauf – The Party

L’air de rien, sans vouloir le moins du monde révolutionner le monde, Andy Shauf nous assène un grand disque pop, proche de la perfection.

Liima – ii

Le trio Efterklang s’associe à un percussionniste finlandais et créent Liima pour un premier album captivant qui oscille entre prog-rock et expérimental pop.