Le sourire du clown t.3, de Brunschwig et Hirn

clown_home.jpgDernière partie de ce triptyque entamé en 2005 et qui nous emmène une dernière fois dans la Cité des Hauts-Vents, sur les trace de jeune Djin muet depuis le drame survenu à  la cité et qui a mis le feu aux poudres. Un drame dont la responsabilité semble imputée au père Desternod, qui derrière sa longue barbe blanche et rassurante est pourtant le commanditaire du meurtre du clown Clock.
Et après toutes les question que l’on se posait à  la fin du second tome, on attend évidemment que ce tome trois apporte un éclairage sur les zones d’ombre et notamment nous révéler le sens de la manipulation exercée par le père Desternod sur la population de la Cité des Hauts-Vents…

Avec les mêmes qualités qui ont fait le succès de deux premiers volumes, ce tome 3 conclut en beauté le triptyque avec son lot de révélations dévoilées au fil des pages au sujet des clowns set évidemment du père Desternod. Dans une mise en scène maîtrisée, digne des meilleurs thrillers en mangas, avec des couleurs directes somptueuses, des personnages attachants les deux auteurs Brunschwing & Hirn livrent une fois encore un travail remarquable dans une bande dessinée à  la fois exigence et populaire qui devrait conquérir encore de nombreux lecteurs au fil des mois voire des années à  venir.

4.gif

Benoît Richard

Le sourire du clown, tome 3
Scénario : Luc Brunschwig
Dessin et couleurs : Laurent Hirn
Editeur : Futuropolis
Publication : 05/11/2009
72 pages – 16 euros

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *