Durand Jones & The Indications – Private Space : le charme incomparable du son Disco Soul 70’s

Comme si l’on était revenu en 1976, les américain de Durand Jones & The Indications ont rassemblé leurs plus belles influences Disco Soul pour composer pour leur 3e album, Private Space. Dix chansons aussi raffinées que suaves.

Durand Jones & The Indications
© Ebru Yildiz

On ne pensait pas que l’un des meilleurs albums de jazz tendance Soul Disco pour cette année 2021 nous arriverait au beau milieu de l’été. Pourtant il faut bien se rendre à l’évidence le troisième album du groupe Durand Jones & The Indications fait bien partie des choses les plus intéressantes que l’on ait entendues dans le genre au cours de ces six derniers mois.

Durand Jones & The Indications - Private SpaceCe collectif s’est formé il y a presque 10 ans, réunissant à l’époque cinq étudiants en musique de l’université d’Indiana, tous amateurs de musique soul jazz funk disco des années 60/70. De cette rencontre sont nés deux albums, un premier en 2018, puis le très remarqué American Love Call en 2019 dans une veine néo-soul très séduisante.

Précisons encore que le groupe a la particularité de réunir en son sein deux remarquables chanteurs et surtout très complémentaires, avec d’un côté, Durand Jones, à la voix profonde et sensuelle, et de l’autre, Aaron Frazer et son irrésistible falsetto… ce dernier auteur en début d’année 2021 du déjà presque parfait Introducing, un premier album solo qui, d’une certaine manière, annonçait ce tout aussi brillant Private Space.

Avec ce 3e LP, le groupe continue d’explorer avec bonheur les musiques qui ont fait le succès de gens comme Curtis Mayfield, The Delfonics ou encore Earth, Wind, and Fire.
Nettement plus orienté Disco que les deux précédents, avec un son plus rond et une utilisation plus marquée des claviers vintage, comme par exemple sur les titres Witchoo et Sea of ​​Love notamment, ce nouvel album est un régal de bout en bout avec ses chœurs et ses cordes soyeuses venant orner des chansons scintillantes, à la fois dansantes et caressantes (A can See, Ride Or Die…), orchestrées avec soin comme au temps des plus belles productions Motown à l’image du titre éponyme Private Space.

Un disque aux chansons toutes plus irrésistibles les unes que les autres, remplies d’ondes positives, une “Sunshine music” qui allègera l’âme et fera danser les plus réfractaires à l’exercice, je vous le garantis.

Benoit RICHARD

Durand Jones & The Indications – Private Space
Label : Dead Oceans
Date de sortie : 30 juillet 2021