La Porte au ciel t.1, de Makyo et Sicomoro

Trois adolescentes en mal de vivre, en proie à  des discordes familiales, Julie, Manu et Anna décident de partir, de fuguer pour trouver refuge en pleine cambrousse dans une petite maison ayant appartenu au grand-père de Manu. C.’est dans ce cadre bucolique que les filles vont découvrir petit à  petit leur étrange voisinage constitué d’un peintre désespéré par la mort de sa fille et d’un vieux garçon qui vit seul avec sa tante tyrannique. Mais le plus intéressant reste la cave de la maison, qui permettrait, parait-il, de communiquer avec l’au-delà « 

Deuxième collaboration entre Eugenio Sicomoro et Makyo (après la série »Lumière froide » chez Glénat), »La porte au ciel » oscille entre BD d’aventures pour adolescents et thriller et nous entraîne sur les traces de ces trois filles avides de sensations fortes et de liberté, tout ça dans un atmosphère alternant le chaud et le froid, le mystère et les blagues de potache qui font de cette lecture un moment fort agréable. Une impression due sans doute aussi au graphisme précis de Sicomoro qui, avec son trait réaliste et ses couleurs chatoyantes, parvient à  donner véritablement corps à  cette nature foisonnante et à  cette mystérieuse maison de campagne qui sert de décor aux pérégrinations des trois jeunes filles.

Bref, voilà  un une bonne bande dessinée d’aventures, simple et directe, qui devrait plaire au plus grand nombre et dont on suivra avec attention la parution du second volet.

Benoît Richard

4.gif

La Porte au ciel t.1
Scénario : Makyo
dessin et couleurs : Eugenio Sicomoro
Editeur : Dupuis
Collection : aire libre
56 pages quadrichromie – 14 €¬
Publication : 5 mars 2008
Parution : janvier 2008

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *