Marianne Dissard sort un best-of pour dire adieu à Tucson

Marianne Dissard

En guise d’adieu à la ville de Tucson où elle a passé de nombreuses années, Marianne Dissard fera paraitre un best-of en février.

Après deux décennies passées à Tuscon, la française Marianne Dissard a fait son retour en France pour de nouvelles aventures humaines et musicales.
Elle a notamment participé à l’enregistrement du dernier album d’Orso Jesenska, parcouru les routes d’Europe en duo avec le guitariste Yan Péchin et même écrit un livre. Son prochain album sera enregistré à Paris au printemps et réalisé par l’américain Budo. En attendant, elle propose un rétrospective de sa riche carrière aux États-Unis à travers une CD Deluxe comprenant 13 titres issus des cinq albums enregistrés entre 2008 et 2015, sélectionnés par BK-One, son éminence grise.

Le disque sera accompagné d’un livret de 24 pages rempli de photos et de textes rappelant ses collaborations avec des gens comme Howe Gelb, Naïm Amor et John Convertino.

Un bel objet qui sera l’occasion de (re)découvrir l’univers de cette chanteuse peu connue mais très attachante dont la discographie méritait bien un nouvel éclairage.

Marianne Dissard – Cibola Gold : Best Of 2008-2015
Sortie : 12 février 2016

http://www.mariannedissard.com
https://mariannedissard.bandcamp.com
https://soundcloud.com/mariannedissard

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *