Arnaud Rebotini – Music Components

arnaud_rebotini_music_component.jpgAprès le vieux projet Zend Avesta et plus récemment Black Strobe en compagnie de Ivan Smagghe (album »Burn Your Own Church »), Arnaud Rebotini est de retour, cette fois, sous son propre nom avec un album solo »Music Components » qui parait sur le label français Citizen de Vitalic. Une façon pour lui de retourner aux sources de la musiques techno avec des compositions,  froides et hypnotiques et, il faut le préciser, composées sans le moindre laptop mais uniquement avec des synthés et des boites à  rythmes d’époque : TR-808 ou TR-909, SP 1200, JUNO-60″Les connaisseurs apprécieront.

SI le terme »retour aux sources » a bien souvent été galvaudé et se voit régulièrement employé par n’importe quel groupe de rock désireux de redonner une nouvelle virginité à  sa musique, dans le cas de Arnaud Rebotini il est plus que jamais de circonstance, tant ce producteur français a su, avec cet album, redonner au terme musique techno toute sa force et tout son sens. Alors que l’on pensait que tout avait été dit (ou presque) en la matière, Rebotini parvient a redonner du souffle au genre en lui donnant des accents pop/rock non pas dans le son ‘ici 100% électro) mais dans la façon de concevoir les morceaux en ne négligeant jamais la mélodie et les arrangements.

Dégageant une puissance incroyable, se révélant la plupart du temps irrésistible, »Music Components » ou l’art de faire du neuf avec du vieux, est incontestablement un des meilleurs albums techno entendus depuis bien longtemps et devrait à  coup sur marquer à  tout jamais de son emprunte le genre. Une façon aussi de saluer le travail de Arnaud Rebotini, un garçon qui est toujours resté en dehors des modes et a toujours,  fait évoluer sa musique de manière interessante au fil de ses albums. Avec Music Components » il perpétue de la plus belle des façons le genre et rejoint ainsi définitivement la liste des grands noms de la musique techno.

Benoît Richard

5.gif

Tracklist :
1. The Spirit of Boogie
2. Un Cheval d’Orgueil
3. 1314
4. Cm
5. The Swamp Waltz
6. Horns of Innocence
7. Conakry Filter Sweep
8. 777
9. Decade of Aggression
10. MnII

label : citizen
Sortie : 20 octobre 2008

Plus+
Myspace Arnaud Rebotin
www.citizen-records.com

Retrouvez cette chronique avec deux titres en écoute ici

Envie de partager :

2 thoughts on “Arnaud Rebotini – Music Components

  1. Excellent article à propos de ce très bon album remplit de titres à faire danser un éléphant sur l’eau.
    Plus sérieusement Rebotini à montrer que l’on peut faire de la techno tout en restant fidèle à ses idées et à son image de « bon français » cet album est d’une puissance incroyable et nourrit nos oreilles avec autre chose que de la saturation ou de la minimal, une manière de prouver que la techno peut avoir de multiples facettes, ici on l’a sous sa version la plus brute qu’il soit et c’est tant mieux.

  2. TERRIBLE!! Je ne suis vraiment pas un grand fan de techno; j’écoute généralement en électro du triphop, des trucs très lents et une peu de drum’n bass mais là j’ai pris le CD à la médiathèque par curiosité et aussi parce que je connaissais les machines utilisées. Je n’ai vraiment pas été déçu et c’est clair, c’est le genre de rythme sur lequel tu peux pas t’empêcher de shaker ton booty! ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *