Pour la vie, de Stassi & Goupil

Dans Pour la vie, l’italien Claudio Stassi et le français Jacky Goupil reviennent sur un fait divers relatant le suicide d’un couple d’octogénaires ayant choisi de partir ensemble plutôt que de se retrouver séparés par la mort. A partir de ce drame, les deux auteurs remontent le cours du temps et replacent le la vie de ce couple uni jusqu’à  la mort dans un contexte historique qui part des années 50 pour nous conduire jusqu’à  aujourd’hui.

En prenant le parti de ne pas s’attarder sur l’aspect purement dramatique ni même psychologique de ce fait divers, et d’en tirer un récit romanesque, les deux auteurs nous offre une histoire finalement assez linéaire et sans grande passion, racontant avec une certaine sagesse la vie au fond très banale d’Edith et Fernand à  travers plusieurs décennie sans que l’on en retire finalement grand-chose. La raison à  cela peut se trouver dans l’aspect bien ordinaire de la vie de ce couple, racontée en flash-back et rattachée à  quelques dates marquantes de notre histoire évoquées avec un à -propos parfois un maladroit et très convenu.

Du coup, les enjeux dramatiques se résument à  bien peu de choses dans cette bande dessine, et malgré le côté sympathique de cette chronique de la vie d’un couple, malgré la part d’humanisme qui en ressort, on ne peut s’empêcher de ressentir un ennui assez marqué à  la lecture de ce livre aux dialogues souvent pesants. Un livre que l’on aurait aimé un peu plus prenant et surtout plus émouvant. Dommage.

Benoit Richard

Pour la vie (one shot)
Scénario : Jacky Goupil
Dessin : Claudio Stassi
Editeur : Casterman/coll. Ecritures
136 pages N&B – 14 euros
Parution : avril 2011

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *