The High Llamas – Here Come the Rattling Trees

Sean O’Hagan et ses High Llamas continuent d’explorer la pop de chambre avec cette fois un BO pour un spectacle théâtral.

The High Llamas

A l’instar de quelques groupes groupes nés à l’aube des années 90 comme les Tindersticks, auxquels ils ressemblent par certains aspects : longévité, régularité, discrétion, style inamovible…, les High Llamas, groupe centré autour de son leader fidèle et inamovible, Sean O’Hagan, a su résister au temps, traversant près de trois décennies sans que l’on se rende compte de rien, ignorants les modes affinant au fil des années un style indéfectible et reconnaissable entre mille.

The High Llamas - Here Come the Rattling TreesA tout jamais liée à celle des Beach Boys (citée logiquement en référence), la musique des High Llamas continue de creuser son sillon, avançant lentement mais sûrement vers une consécration d’ailleurs déjà atteinte depuis longtemps mais qui ne se dément pas au fil des années auprès de fans toujours heureux d’entendre de nouveaux titres signés Sean O’Hagan et ses musiciens.

Pour cette nouvelle réalisation, le groupe est parti d’une pièce de théâtre, plus précisément un conte musical joué dans les théâtres londoniens, pour lequel il a imaginé une sorte de BO aux sonorités estivales pétillantes et absolument délicieuses. Car si Here Come the Rattling Trees est sorti un 22 janvier, en plein hiver, tout dans ces chansons nous ramène au ciel bleu, au soleil et à la douceur d’un été calme et bucolique.
Musicalement, dans la formule rien ne change ou si peu. Les compositions, les arrangements, le chant et tous les gimmicks qui font le style High Llamas restent invariablement les mêmes… pour notre plus grand bonheur.
Cette pop de chambre matinée d’easy-listening fait encore une fois son petit effet dans un album suffisamment court pour que l’on n’ait pas vraiment le temps de s’y ennuyer malgré l’aspect un peu répétitif des motifs présentés.

Here Come the Rattling Trees ne changera pas grand chose à la discographie des londoniens, mais personne ne s’en plaindra pourvu que le groupe dure encore très longtemps.

Benoît RICHARD

The High Llamas – Here Come the Rattling Trees
Label : Drag City/Modulor
Sortie : 22 janvier 2016

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *