5+5 = Jean-Benoît Dunckel

Jean-Benoît Dunckel, en duo avec Barði Johannsson au sein de Starwalker pour un premier album brillant, mais en solo pour nous parler de ses disques préférés.

Jean-Benoit Dunckel - crédit photo yoann stoeckel

A l’occasion de la sortie du premier album de Starwalker, le duo composé de Jean-Benoit Dunckel et Barði Johannsson, on a demandé à celui que l’on a découvert aux côtés de Nicolas Godin à la fin des années 90 sous le nom de Air de nous parler de ses disques favoris actuels et de ceux qui l’accompagnent depuis de longues années.
Voici donc en 10 titres un bout de la discothèque du talentueux Jean-Benoit Dunckel.

5 disques du moment :

Lee Gamble – Diversions 1994-1996
De belles textures synthétiques. Une évasion Martienne.

Django Django – First Light EP
De très belles harmonies vocales. Des refrains électrisants qui réchauffent l’abdomen.

Actress – R.I.P
Je rentre dans une transe mystérieuse.

Alessandro Cortini – Risveglio
Une révélation. Le son des orages d’Hades. Un coup de foudre.

Arca
De grandes trouvailles de texture sonore. On se sent vivre en 2016 quand on écoute ce disque. Notre époque est formidable !

5 Disques pour toujours :

Brian Eno – Apollo
Voyage qu’il faut faire une fois dans sa vie.

Cluster – Sowiesoso
La musique Européenne libérée de toute corruption, jouissance des synthés pluggés tous ensemble.

David Bowie – Young Americans
Un album ultra sexy universel. Bowie en pleine effervescence vocale.

Siouxsie & the Banshees – Tinderbox
Ils jouaient si bien ensemble; Je les ai vu en concert et je n’ai jamais oublié ce moment .

Beck – Morning Phase
La leçon de son

Starwalker LP – Sorti le 1er avril sur le label Sena

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *