La cire moderne – Vincent Cuvellier & Max de Radiguès

Un jeune couple hérite d’une fabrique de cierges. Commence alors un road-trip qui les conduira jusqu’à Lourdes. Une BD cocasse et pleine de surprises signée Vincent Cuvellier et Max de Radiguès.

La Cire Moderne - Max de Radiguès

Manu et Sam forment un jeune couple sans attache, sans emploi. Amateurs d’herbe, de farniente et de bons moments passés au plumard, ils vivent au jour le jour dans une vielle bicoque à la campagne. Et puis voilà qu’un beau matin, le facteur leur apporte un recommandé, plus exactement un courrier d’un notaire les invitant à venir toucher l’héritage de l’oncle de Manu qui vient de mourir. Et surprise, voilà, du jour au lendemain, que nos deux amoureux se retrouvent à la tête d’une fabrique artisanale de cierges et d’un stock de cierge dont ils ne savent que faire.

La cire moderneEn compagnie du frère de Sam, un jeune sympa mais un peu lourd qui a fit des études de commerce, ils partent dans le vieux combi Volkswagen, légué par leur oncle en plus des cierges, sur les petites routes de la région afin d’écouler le stock de cierges auprès des religieux du coin.

C’est une drôle de BD que nous donnent à lire là Max de Radiguès et Vincent Cuvellier. Si le premier est connu et apprécié pour ses livres parus notamment chez l’Employé du moi (l’âge dur, Anti…), le second fait sa première incursion dans la BD avec ce scénario qui va là où on ne l’attendant pas forcément. Un scénario qui en tout cas à le mérite de surprendre et de questionner sur les intentions et sur le message qu’à voulu (peut-être ?) faire passer l’auteur. Car si la religion n’est pas vraiment le point de départ de ce livre, il est en tout cas le point d’arrivée. Entre les deux, on suivra cette sympathique équipée, jouant de mille ruses pour fourguer ses cierges à des religieux parfois coriaces avec sur la fin, un passage à Lourdes assez rocambolesque.

Benoit RICHARD

La cire moderne
Scénario Vincent Cuvellier
Dessin : Max de Radiguès
Editeur Casterman / Collection Ecritures
160 pages noir et blanc – 16,95€
Parution : 19 janvier 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *