El Michels Affair – Yeti Season : un groove aux couleurs orientales

En compagnie notamment de la chanteuse Piya Malik, El Michels Affair nous embarque vers une Inde étoilée de soul, dévoilant des atmosphères vibrantes sur des horizons baignés de positivisme et de futur dégagé.

El Michels Affair
© Emilia Ruiz-Michels

Emmené par le producteur et multi-instrumentiste  Leon Michels, musicien pour Sharon JonesLee Fields ou Charles Bradley, fondateur du fameux label Big Crown Records, est un touche-à-tout surdoué qui au sein de la formation El Michels Affair ne cesse de décortiquer le groove sous toutes ses coutures, pour l’entrainer sur des terrains mouvants aux énergies happantes.

El-Michels-Affair-yeti-seasonAvec Yeti Season les sonorités grecques et turques font leur incursion, à l’image des disques du groupe Altin Gün avec qui El Michels Affair partage ce goût pour les ambiances rétro nourries de musiques du monde. La production chirurgicale dévoile les rondeurs de la basse appuyées par une rythmique aux contorsions hip hop hypnotiques, le tout gorgé de cuivres lumineux et d’instruments aux apparitions pointillistes.

En compagnie de Shannon Wise du groupe The Shacks, mais surtout de la chanteuse Piya Malik, il a imaginé des morceaux où l’on retrouve, en plus de ces sonorités orientales, des passages très soul, avec ce groove tranquille si caractéristique de ses productions, mais également des sonorités venues des musiques de films des années 70, blaxpoitation ou Bollywood… au choix.

Bref, encore un disque conçu pour vous faire votre propre film mental avec, en guise de décors, les plaines d’Anatolie et du Pendjab ou alors le désert Californien… Bon voyage !

Roland Torres

El Michels Affair – Yeti Season
Label Big Crown Records / Modulor
Date de sortie : 26 mars 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.