5 + 5 = les disques préférés de Don Nino

Multi-instrumentiste chez NLF3, chanteur guitariste dans Prohibition, Nicolas Laureau est de retour sous l’alias Don Nino pour son septième album, A Beautiful Cloud. L’occasion de découvrir  10 albums de son choix sortis récemment ou au cours des décennies antérieures.

don-nino-2021
© Celine Guillerm

Mine de rien, cela fait 20 ans que l’on suit les aventures musicales de Don Nino, le projet de Nicolas Laureau, musicien connu également pour sa participation aux projets Prohibition et NLF3 en compagnie de son frère Fabrice. Dans son style inclassable, il a sorti 6 albums aux influences venues du rock du jazz mais aussi d’ailleurs. Avec A Beautiful Cloud, il présente des nouvelles chansons composées en quatre jours dans une cabane à la campagne, dans lesquelles les sonorités électroniques, les guitares électriques, et la voix de Nicolas forment un ensemble assez dense, assez compact, surtout si l’on ajoute à tout cela des intonations psychédéliques, noisy ou expérimentales.
On profite de cette sortie, pour demander à Nicolas de nous sortir quelques albums “coup de coeu”r de maintenant et de toujours.

5 disques du moment :

Marion Cousin & Kaumwald – Mi Carbonero 

Découverts cette année sur scène à Sonic Protest, cette rencontre est vraiment passionnante. Je connaissais le travail de Sourdure et de Kaumwald. J’ai adoré la mise en son de ces ritournelles traditionnelles, si intensément interprétées par Marion Cousin.

Pacôme Genty – Throat 

J’ai rencontré Pacôme à Berlin lors d’un concert de NLF3 où il jouait avec Rrose Tacet. Par la suite, on s’est recroisés pas mal de fois. Finalement, on a un peu habité ensemble. Il sort enfin son premier album solo audacieux et inventif. Et il fait partie des musiciens qui m’accompagnent pour ma tournée.

Françoiz Breut – Mon dedans Vs Mon Dehors 

Je suis les sorties de Françoiz depuis son premier album. Elle m’avais donné carte blanche pour réaliser son album La Chirurgie des sentiments en 2012, et c’était une belle aventure. Je trouve que son nouvel album Flux Flou de la Foule est vraiment réussi et très bien produit. J’aime particulièrement ce titre.

Floating Points / Pharoah Sanders & The London Symphony Orchestra Mouvement 1 / Mouvement 2

Mes fils me font écouter beaucoup de choses, et là c’est Antoine, qui a quinze ans : il débarque dans mon home-studio en disant « Papa il faut que tu écoutes un truc de fou qui vient de sortir ».

5 disques pour toujours :

Thierry Müller & Quentin Rollet – Le Rêve de la Mandarine 

Mon disque préféré sur le label Bisou. Y’a rien à dire, ça s’écoute en sirotant quelque chose de bon !

Nick Drake – Riverman

Quand j’ai découvert Nick Drake, il y a longtemps, j’ai pensé que c’est ce que je cherchais depuis longtemps. Son histoire, la mélancolie sous-jacente, sa voix, son jeu de guitare si original continuent de me toucher avec autant de force.

Hoover – Letter

J’ai évidemment hésité avec un titre de Fugazi, mais Hoover sont moins connus et publiés sur Dischord, le label de Ian McKaye. J’adore la basse si groove, les guitares qui serpentent et cette voix inimitable, criarde, hagarde, sensible. Quand je compose, je pense parfois à l’émotion engendrée par l’écoute de Hoover.

The Cure – All Cats are Grey 

J’ai déjà raconté que Robert Smith était mon prof de guitare et c’est vrai. Je crois même qu’il m’a appris à composer un rythme, une ligne de basse et des accords de claviers. Merci Robert.

Miles Davies – Bitches Brew 

Un super-groupe hallucinant autour de Miles Davies, pour un disque tout autant hallucinant. Je peux l’écouter plusieurs fois par semaine.

DON NINO – A Beautiful Cloud
sorti le 10 septembre 2021
(Prohibited Records / L’Autre Distribution)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.