Mind Enterprises – Idealist

Le jeune producteur italien Mind Enterprises propose un premier album électro pop sous influence africaine.

Mind Enterprises - Andrea Tirone

Au premier abord, on pourrait croire qu’il s’agit là d’un énième album d’electro pop formaté et insipide comme il en sort des cartons chaque année. Pourtant à y écouter d’un peu plus près, on trouvera dans le premier album de cet italien beaucoup plus de nuances que prévu. Une raison suffisante pour se pencher un instant au parcours à ce jeune producteur né en Italie et installé depuis quelques années à Londres.

album mind enterprises idealistAndrea Tirone, le garçon qui se trouve à l’origine de ce projet, a commencé à composer sous le nom de Mind Entreprises en s’inspirant de musiques trouvées dans le disque dur de son ami Salvatore Principato, qui n’est autre que le chanteur de Liquid Liquid, groupe new-yorkais qui connut son heure de gloire durant la première moitié des années 80.
Dans le répertorie Musique du disque dur on ami, Andrea y découvre des tas de musiques incroyables et notamment de la musique kenyane ou encore de l’afro funk des années 70. Il va ainsi insuffler dans ses compositions ces influences nouvelles et trouver au final un très bel équilibre entre electro pop actuelle et musiques aux racines africains.
Le résultat donne un album taillé pour dance-floor mais avec un esprit d’ouverture assez proche de ce que peuvent faire des gens comme Hot Chip ou Todd Terje… sans pour autant que ce premier album atteigne le niveau de The Warning ou de It’s Album Time. Quoi qu’il en soit, Idealist reste un disque extrêmement agréable dont il ne faudra surtout pas se priver.

Benoit RICHARD

Mind Enterprises – Idealist
Label : Because Music
Sortie : 4 mars 2016

Envie de partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *