La playlist des Invités : Gabriel Naim Amor

Il a sorti au printemps 2018 un superbe album (Moments Before) entre jazz, blues et folk.On retrouve cette fois Gabriel Naim Amor pour une playlist de saison, comme un digest de ses goûts et influences en matière de musique.

Compagnon de route de longue de date de Calexico – John Convertino l’accompagne ici à la batterie –, installé à Tuscon en Arizona, Gabriel Naïm Amor nous envoie de temps en temps des cartes postales musicales comme avec ce nouvel album teinté de jazz, de blues et de folk sur fond de musique improvisée. Un disque cinématographique, rempli de silence, subtilement arrangé autour de cordes et qui fait écho à un projet imaginé avec le guitariste Nöel Akchoté il y a quelques années. Un petit bijou de musique intimiste qui évoque à la fois Nate King Cole et Tortoise !

What a Mess! Records / Vacilando ’68 – avril 2018

Tracklist de la playlist de Gabriel Naïm Amor :

Léo Ferré ‘Le Bonheur’
Howe Gelb ‘Clear’
King Cole Trio ‘Better Be Yourself’
Eartha Kitt ‘Lola Lola’
Ennio Morricone ‘A Fistful of Dynamite’
Four Freshmen ‘Ain’t Seen Nothing Like You’
Gato Barbieri ‘Last Tango In Paris’
Astor Piazzola ‘Vuelvo Al Sur’
Donald Byrd ‘Cristo Redentor’
Joao Gilberto ‘Aquarela do Brasil’
Camille Saint-Saëns/Nathan Chan ‘The Swan’
Lola Albright ‘Dreamsville’
Roy Buchanan ‘Misty’
Wes Montgomery ‘Snowfall’

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Souscrire  
Me notifier des