Les sorties d’albums pop, rock, electro, rap, jazz du 26 octobre 2018

Programme encore très varié cette semaine parmi les sorties proposées : B.E.D., Perio, Jocari, Julia Holter, Laura Gibson, David Crosby, Ty Segall, Etienne Jaumet, Mick Jenkins, Bootchy Temple…

Etienne Jaumet - 8 regards obliques

Le temps est à l’hiver ! Ca tombe bien, la playlist regorge d’albums remarquables cette semaine.

La première surprise de la semaine, c’est sans doute cette collaboration inattendue entre Baxter Dury, Etienne de Crécy et Delilah Holliday au sein du projetBaxter Dury & Etienne de Crecy & Delilah Holliday – B.E.D. Pourtant, il y a quelques années, les deux premiers avaient déjà travaillé ensemble sur un titre de la compilation Super Discount 3. En tout cas ça fonctionne plutôt pas mal entre ces trois là dans ce disque plein de charme et de mélancolie. Deux qualificatifs que l’on pourra également attribuer au nouvel album de Perio qui sort chez Objet Disque. Eric Deleporte se fait toujours aussi rare, mais son style folk rock rivalise sans mal avec celui des cadors américains du genre (de Neil Young à Bill Callahan).
On ralentit encore un peu le tempo avec Jocari pour un album de slowcore là encore superbe, dans la lignée des Red House Painters…pour n’en citer qu’en. Et c’est à découvrir sur le label Les Disques Normal.
Toujours dans le même registre, on pourra s’intéresser au nouvel album de Micah P. Hinson qui pourra lui aussi vous emmener sur les petites routes paumées d’Amérique.

Restons dans les douceurs avec d’abord le nouveau Laura Gibson et son folk teinté de trip-hop, ensuite avec le nouvel album de Julia Holter qui repousse encore un peu plus loin les bases de sa musique pour aller vers quelque chose de plus abstrait et de plus expérimental que par le passé. Une expérience. On aurait pu en dire autant de la BO de Thom Yorke pour le film Suspira, mais l’émotion n’est pas vraiment au rendez-vous contrairement au disque de Julia Holter. On n’oubliera pas non plus le « papi douceur », David Crosby, avec un Here If You Listen bien sympathique et Dominique Dalcan qui nous offre le 2nd volet de ses divagations electro pop sensuelles avec Temperance 2.

Revenons à des choses nettement plus rock, à commencer par Ty Segall – Fudge Sandwich composé de reprises qui vont de Neil Young aux Sparks en passant par Funkadelic. Et ça dépote toujours autant, fallait-il le préciser. A peine plus calme, le Surf garage rock de The Ar-Kaics vaudra aussi le détour, tout comme le post-punk aussi énervé qu’efficace des parisiens de Rendez-Vous.

Du côté de l’électronique ou presque, on découvrira les 8 regards obliques proposés par Etienne Jaumet ou comment, ce membre de Zombie Zombie revisite à sa manière Sun Ra, Ornette Coleman, Coltrane, Miles Davis, Art Ensemble of Chicago
En rap, quelques sorties remarquables sont à signaler comme le nouveau Mick Jenkins qui flirte gentiment avec le jazz, tout comme Awar avec l’impeccable AWAR – Spoils of War. Dans un style quelque peu différent, le son très cool et easy listening de Cosmic Analog Ensemble, rempli de samplers de vieilles BO fera également l’affaire.

A écouter également :

Le son pop délicat des Bordelais de Bootchy Temple influencé par la Paisley Pop des années 60, le style fop folk gothico-baroque de Soap&Skin, la BO de la saison 4 du Bureau des Légendes par le stakhanoviste Rob, les boucles en formes de vagues psychés de Johnny Hawaii, l’electronica rêveuse de Styrofoam, le son disco kraut pop de l’allemand Klaus Johann Grobe, la pop electronique de Scratch Massive, les expérimentations électroniqueq de Ursula Bogner (dans nouvelle édition), le piano mêlé d’électronique de LTO (sur Denovali), l’ambient music crépusculaire de Sinerider, les compositions au synthé de Mary Sutton alias Saloli pour le label Kranky, le hip hop impeccable de Homeboy Sandman & Edan et de Apollo Brown & Joell Ortiz, la réédition par Mr Bongo du premier album du groupe Spaceark datant de 1975. Ambiance disco soul garantie !

On finit cette revue avec la Soul toujours impeccable de Will Sessions & Amp Fiddle et celle, en version brainfeeder, de Georgia Anne Muldrow. A ne pas manquer, le nouveau Tommy Guerrero, toujours aussi cool, ou encore cette étonnante compilation dédiée au son Experimental Rock du Vénézuela des années 70 éditée par Soul Jazz Records.

La sélection de la semaine en détail :

Indie-Pop, Dream pop, Shoegaze, Electro-pop, French Pop, chanson, folk…

Dominique Dalcan – Temperance Volume 2
Weli Noël – MHETAL
Antarctigo Vespucci – Love in the Time of E​-​Mail
Klaus Johann Grobe – Du bist so symmetrisch
Baxter Dury & Etienne de Crecy & Delilah Holliday – B.E.D
JOCARI – A river of many things 
David Crosby – Here If You Listen
Unknown Mortal Orchestra – IC-01Hanoi
Soap&Skin – From Gas to Solid / You Are My Friend
Laura Gibson – Goners

Indie-Rock, Punk, Garage, Noise, krautrock, Post-rock, Stoner…

Value Void – Sentimental
Bootchy Temple – Glimpses
The Ar-Kaics – In This Time
Pill – Soft Hell
Ty Segall – Fudge Sandwich
Micah P. Hinson – When I Shoot at You with Arrows, I Will Shoot to Destroy You
Rendez-Vous – Superior State
Perio – Black Condensed

Electro, house, electronica, techno…

Scratch Massive – Gardens of Love
DIALECTRIC – Phase
Rob – Le Bureau des Légendes – Saison 4
Etienne Jaumet – 8 Regards Obliques
Elektro Guzzi – Polybrass
Styrofoam – We Can Never Go Home

Ambient, expérimental, modern classical…

Julia Holter – Aviary
Thom Yorke – Suspiria
Ursula Bogner – Recordings 1969​-​1988 (2018 Remaster)
Johnny Hawaii – FOUND IN THE SAND VOL. 2: ≈†≈
Jon Porras – Voices of the Air
LTO – Déjà Rêvé
SineRider – Four Years Away
Saloli – The Deep End
Yoshinori Hayashi – Ambivalence

Rap, Hip hop, Beats, chillhop, Abstract, R’n’b…

AWAR – Spoils of War 
Tommy Guerrero – Road to Knowhere
Cosmic Analog Ensemble – Une Vie Cent Détours
Homeboy Sandman & Edan – Humble Pi
Mick Jenkins – Pieces of a Man
Apollo Brown & Joell Ortiz – Mona Lisa

Jazz, world, funk, groove, nu soul, blues…

Compilation Venezuelan Experimental Rock In The 1970s
Felbm – Tape 1 / Tape 2
Spaceark – Spaceark
Georgia Anne Muldrow – Overload
Will Sessions & Amp Fiddler ft. Dames Brown – The One

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Souscrire  
Me notifier des