Soif, d’Amélie Nothomb : dans la tête de Jésus

Comme chaque année, à la rentrée de septembre, le Amélie Nothomb nouveau arrive chez nos libraires. Le dernier en date, Soif, roman à la fois drôle et profond, nous plonge dans les pensées de Jésus, quelques heures avant de mourir sur sa croix.

Amelie Nothomb
© Jean-Baptiste Mondino

Passionnée et fascinée depuis toujours par le personnage de Jésus Christ, il fallait bien un jour qu’Amélie Nothomb s’empare de ce personnage sacré pour le mettre au centre d’un de ses récits. C’est donc chose faite avec Soif, un court roman dans lequel elle écrit à la première personne, en l’occurrence celle de Mr Jésus himself qui se souvient, juste avant de monter sur sa croix, de certains moments de sa vie, de sa famille, de ses amis.

soif - Amélie NothombUn monologue assez savoureux qui permet à l’auteur de Stupeur et tremblements de prendre des libertés avec le Nouveau Testament pour réécrire à sa manière les rapports que pouvait entretenir Jésus avec ses proches et avec une certaine Marie-Madeleine, femme dont il semblait fort épris selon les dires de l’écrivaine.

Mais évidemment il ne faut pas penser que tout ce qu’écrit Amélie Nothomb est parole d’Évangile, loin de là, et c’est d’ailleurs tout ce qui fait le charme de ce livre aux qualités multiples. La première étant qu’il est drôle, enlevé, et présente un Jésus plutôt décontracté et assez philosophe par rapport au sort qu’il l’attend, analysant avec beaucoup de lucidité le comportement de ces gens qui se plaignent que les miracles qu’a fait pour eux le fils du Christ n’ai pas eu au final l’effet escompté.

Le livre est aussi une jolie réflexion sur la notion de souffrance et sur la valeur que l’on peut accorder aux choses les plus insignifiantes, comme par exemple le plaisir immense que peut procurer le faire de boire une petite gorgée d’eau lorsque l’on est assoiffé.
À travers les mots qu’elle met dans la bouche de Jésus, personnage humain, sensible et doté d’un sacré sens de l’humour, Amélie Nothomb interroge sur la croyance mais également sur l’histoire de notre humanité peu glorieuse.
Un livre extrêmement agréable qui ne se prend jamais au sérieux mais qui pourtant revêt une dimension philosophique évidente.

Benoit RICHARD

Soif
Roman français d’Amélie Nothomb,
Editeur : Albin Michel
152 pages, 17,90€
Date de parution : 21 août 2019

Poster un Commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Souscrire  
Me notifier des