Les sorties d’albums pop, rock, electro, rap, jazz du 30 octobre 2020

On termine le mois d’octobre avec l’Ensemble Vocal Sequenza 9.3, Elvis Costello, Eels, A/T/O/S, Oneohtrix Point Never, Pascal Comelade, Pablo Alfaya, Tobacco, Olivier Marguerit, Joel Henry Little, Busta Rhymes, Saigon Would Be Seoul, Andersens…

Conspiracy Dance

A l’affiche cette semaine :

Ensemble Vocal Sequenza 9.3 – Noir Lac

noir lacNoir Lac est le fruit de la rencontre fertile entre David Neerman, multi-instrumentaliste, compositeur,  virtuose du balafon (remember l’excellent album du duo Kouyaté-Neerman Skyscrappers & Deities, sorti en 2011), la chanteuse américaine au timbre soul Krystle Warren, et L’ensemble Sequenza 9.3 créé par Catherine Simonpietri en 1998. Un titre qui son nom de l’abbaye cistercienne de la commune de Noirlac dans le département du Cher, là où tout a commencé, lors d’une résidence du duo Neerman / Kouyaté en 2013. Le répertoire s’est étoffé au gré des quelques dix représentations scéniques depuis 2015,  incluant des covers de Pink Floyd (Us and Them), et de Led Zeppelin (Friends). La parution de cet album ravira les chanceux qui ont eu le privilège de vivre l’expérience, et de renouer avec les instants mystiques du live. (Klarthe / Pias) Lien écoute

Elvis Costello – Hey Clockface

Elvis Costello - Hey ClockfaceDeux ans seulement se sont écoulés depuis l’opulent “Look Now” et le retour de Costello avec un nouvel album semble confirmer un retour en forme, au moins physique, après les problèmes de santé des années 2010. Et ce d’autant que “Hey Clockface” renoue avec les velléités expérimentales qui s’emparent régulièrement d’Elvis. Entre poussées de colère, pour des motifs politiques évidents, qui rappellent la rage des jeunes années, constructions sonores étranges, voire un peu déroutantes qui surprendront même les fans les plus aguerris, et sublimes chansons jazzy à haute teneur émotionnelle, cet album est une sorte de capharnaüm qu’il nous faudra un peu de temps pour apprivoiser. Et c’est très bien comme ça ! (Concord) lien écoute

Eels – Earth to Dora

Eels - Earth to DoraAprès un set enflammé à la dernière édition de Rock en Seine (2019) et près d’un an et demi après le doux et mélancolique Deconstruction, on retrouve Eels en très bonne forme semble t-il avec Earth to Dora, un nouvel album aux mélodies plutôt enjouées (malgré le clown triste qui trône en couverture) au regard de l’ensemble de sa discographie. Des titres composés et enregistrés juste avant l’arrivée de la pandémie et qui forment un ensemble doux, apaisé, et globalement optimiste. Un disque sur lequel on découvre même  des arrangements de cordes. En tout cas, encore un bon cru pour le songwriter Californien Mark Oliver Everett. (E Works / PIAS) – lien écoute

A/T/O/S – Waterman

A/T/O/S – WatermanOn avait laissé le duo belge A Taste Of Struggle, composé de Amos & Truenoys avec le dernier album en date Outboxed, très dark, sorti en 2017. Ce nouveau LP, plus accessible, explore de nouveaux territoires, toujours en approfondissant la formule caractéristique du duo : des productions léchées, au service d’une voix puissante et envoûtante. Ce n’est désormais plus un secret, le compositeur Michiel De Malsche fait partie intégrante du projet, à la fois en studio mais également sur scène. Un grand disque ! (MEDi Records) Lien écoute

Oneohtrix Point Never – Magic Oneohtrix Point Never

Magic Oneohtrix Point NeverEn référence à la radio de Boston qui a inspiré son pseudo à Daniel Lopatin, Magic Oneohtrix Point Never se présente comme une balade imaginaire sur la bande FM de ses années de jeunesse. Un disque où l’on navigue au gré des morceaux dans des ambiances changeantes avec, entre les titres, des interludes et autres jingles passés à la moulinette. Un album influencé par son amour de la radio dans lequel les voix de Arca, The Weeknd, Caroline Polachek et Nolanberollin viennent se frotter aux sonorités électroniques et aux collages de Lopatin dans des compositions qui, pour certaines, n’auront jamais parues aussi peu abstraites qu’ici, avec de vraies chansons pop, à l’image des titres Long road Home et Don’t Love Me Anymore. (WARP) – Lien écoute

Pascal Comelade – Le Cut-up populaire

PASCAL COMELADE - LE CUT-UP POPULAIRERetour de Pascal Comelade  cinq ans après le fameux album composé en compagnie des Limiñanas (Traité de Guitares Triolectiques : à l’Usage des Portugaises Ensablées). On retrouve ici et comme souvent chez le Catalan son mélange de rock, de minimalisme, de musique artisanale lo-fi faite avec des instruments de toutes sortes. Au total, 28 titres pour 68 minutes de musique qui ne ressemble à aucune autre, avec toujours ces compositions foutraques qui respirent la liberté, l’inventivité, loin des modes et des recettes habituelles. Un disque qui grince, qui craque, qui rabote, mais qui caresse aussi par moment… Bref, du Pascal Colemade pur jus, avec ce Cut-up populaire aux allures un fois encore d’aventure sonore et musicale perpétuelle. (Because) – Lien écoute

O – Olivier Marguerit – Garçon Chiffon

garcon-chiffonOn ne verra peut-être pas de si tôt en salle le film Garçon Chiffon de, et avec, Nicolas Maury, mais on pourra tout de même se consoler avec la bande originale du film qui a été composée par Olivier Marguerit. Une BO faite de motifs à la fois, tendres, romantiques et mélancoliques qui mêlent cordes et piano notamment. Un joli et délicat travail de composition pour celui que l’on avait tant aimé sur ses albums en solo (notamment le dernier “A Terre!”,) et qui ici montre une autre facette de son talent, avec des titres pour la plupart instrumentaux, assez couts, évoquant par moment la musique des films de Truffaut et de la nouvelle vague. (Vietnam / Because) Lien écoute

La sélection de la semaine en détail :

Indie-Pop, Dream pop, Electro-pop, French Pop, Chanson, Folk, Country

Pablo Alfaya – Hero
Philip Parfitt – Mental Home Recordings
Andersens – There Is A Sound
Jeremiah Sand – Lift It Down
Elvis Costello – Hey Clockface
Selah Broderick – Anam
Tobacco – Hot Wet & Sassy
Fir Cone Children – Waterslide At 7 A​.​M.
Ghostlawns – Motorik
O – Olivier Marguerit – Garçon Chiffon
Joel Henry Little – Little Songs
Mike Wexler with Synthetic Love Dream
The Loved Drones – Conspiracy Dance
Christian Kjellvander – About Love And Loving Again
Mottron – Giants
Ane Brun – After The Great Storm
Andrew Bird – HARK!
A/T/O/S – Waterman

Rock, Punk, Garage, Shoegaze, krautrock, Post-rock, Stoner…

Molly – Opinion
Holy Sons – Raw and Disfigured
Eels – Earth to Dora
Population II – À La Ô Terre
Holy Sons – Raw and Disfigured
Strawberry Pills – Murder To A Beat
Nothing – The Great Dismal
Pascal Comelade – Le Cut-up populaire
Dope Body – Crack a Light
Kacimi – Gyrophare

Jazz, World, Funk, Soul, Groove, Disco…

Potatohead People – Mellow Fantasy
Sun Ra Arkestra – Swirling
Till Brönner & Bob James – On Vacation
King Khan – The Infinite Ones
Nils Landgren – Christmas with My Friends VII
Shalosh – Broken Balance
Cory Henry – Something to Say
Martyn Heyne – Open Lines
Frank Woeste – Pocket Rhapsody II
Shalosh – Broken Balance
Alboran Trio – Islands

Rap, Hip hop, R’n’b…

Small Bills (E L U C I D & The Lasso) – Don’t Play It Straight
serengeti – With Greg from Deerhoof
Xyla – Ways
Busta Rhymes – Extinction Level Event 2: The Wrath of God
Dizzee Rascal – E3 AF
Common – A Beautiful Revolution (Pt 1)

Ambient, Expérimental, Modern classical, electronica…

Oneohtrix Point Never – Magic Oneohtrix Point Never
Apta – 20
Subheim – ΠΟΛΙΣ
Saigon Would Be Seoul – The Human Stain
Julia Gjertsen & Nico Rosenberg – Distant Fields
Chihei Hatakeyama & Dirk Serries – Black Frost
Erland Dahlen – Bones
Al-X – Low Clouds
Echo Collective – The See Within
Saffronkeira with Paolo Fresu – In Origine: The Field Of Repentance
Prairie – And the Bird Said: Cut Me Open and Sing Me
Black To Comm – Oocyte Oil & Stolen Androgens
Tapes and Topographies – Inoculations
Glacis & Gavin Miller – Nothing Hurts Forever
Tinmixer – Destiny
Ensemble Vocal Sequenza 9.3 – Noir Lac
Ian Hawgood – Echoes from the Edges of Time
AAESPO – Inside Voices
Suntapes – Shadows of Nagi
Sufy – Flight of the Honey Bee
Rinnovare – Suspended Animation
Tatsuro Kojima – 16g

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.