Les sorties d’albums pop, rock, electro, rap, jazz du 10 septembre 2021

Au programme de ce 10 septembre 2021 : Matthew E. White, The Limiñanas & Laurent Garnier, The Stranglers, Homeshake, Don Nino , Sam Forrest, The Volunteered Slaves, Amyl and the Sniffers, Low, Colleen Green, Manic Street Preachers, Saint Etienne, Spencer, Gift Of Gab…

Les sorties d’albums pop, rock, electro, rap, jazz du 10 septembre 2021
Saint Etienne – I’ve Been Trying To Tell You (cover album)

A l’affiche :

Matthew E. White – K Bay

Matthew E. White – K BayJusqu’à ce jour, on n’a jamais été déçu par un album de Matthew E. White. Le compositeur, producteur, mais aussi responsable du label Spacebomb Records, installé en Virginie, nous revient avec un troisième album foisonnant, qui part dans pas mal de directions (soul, disco-funk, pop, hip hop…), et qui contraste bien avec ce que l’on avait entendu de lui par le passé. Avec K Bay, il nous propose son album le plus débridé, le plus ouvert, avec des arrangements ambitieux qui, par certains aspects peuvent rappeler la démarche et l’excentricité d’un certain Franck Zappa. Un disque  dans lequel le barbu-chevelu évoque son inquiétude pour l’avenir d’un pays où va grandir son petit garçon né au début de la pandémie de 2020.  (Domino Records) – écouter – https://www.benzinemag.net/2021/09/15/matthew-e-white-k-bay-un-album-roboratif-aux-allures-de-juke-box-intemporel/lire la chronique complète

The Limiñanas & Laurent Garnier – De Película

The Limiñanas & Laurent Garnier - De PelículaAvec son écriture toujours aussi cinématographique, le couple Lionel et Marie Limiñana a imaginé un album en compagnie du légendaire DJ, producteur techno Laurent Garnier. Même si la patte de ce dernier n’est pas aussi marquée qu’on aurait pu l’espérer au départ, malgré tout, on se régalera des 12 chansons concoctées par l’improbable trio. Des morceaux bien dans le ton de ce que l’on a aimé par le passé chez nos amis perpignanais. Car on retrouve dans ce De Película cette obsession pour les batteries métronomique, les rythmes du krautrock, les boucles hypnotiques, le parlé-chanté cher à Gainsbarre et bien sûr pour ces petites histoires se déroulant dans un Sud de la France caniculaire. (Because Music) – écouterlire la chronique complète

The Stranglers – Dark Matters

The Stranglers – Dark MattersCe 18e album des Stranglers il était logiquement très attendu par les fans, en manque de nouvelles compositions depuis près de 10 ans (Giants). Mais depuis l’annonce de la disparition tragique du génial Dave Greenfield du fait du COVID, il était difficile de ne pas se souvenir que JJ Burnel avait promis que le groupe s’arrêterait dans le cas du départ de l’un des deux seuls membres fondateurs restant. Dark Matters, sur lequel Dave joue encore sur plusieurs morceaux, est donc potentiellement le DERNIER ALBUM des “Etrangleurs” de Guildford. Et la très bonne nouvelle, c’est qu’il témoigne d’une ambition bien plus grande que ses prédécesseurs, qu’il va explorer d’autres territoires que ceux attendus. Et que, en plus, il le fait bien. (Coursegood) – écouter lire la chronique complète

Homeshake – Under The Weather

Homeshake – Under The WeatherUn temps collaborateur de Mac DeMarco, Peter Sagar poursuit son aventure sous le nom de Homeshake avec un cinquième album dans lequel il traîne son spleen avec un certain talent. Entre pop, R&B, chill-hop et lo-fi et surtout avec beaucoup de coolitude, le Canadien propose 12 chansons très tranquilles, 12 compositions en forme de journal intime jouées entre guitare, boîte à rythmes et clavier, sur lesquelles il pose une voix fragile et délicate. Un album plus chaleureux qu’il n’y paraît au premier abord avec des chansons cocons, toutes simples et très agréables, auxquelles on s’attachera très vite. (Sinderlyn / Modulor) – écouter

Don Nino – A Beautiful Cloud

Don Nino – A Beautiful CloudMine de rien, cela fait 20 ans que l’on suit les aventures musicales de Don Nino, le projet de Nicolas Laureau, musicien connu également pour sa participation aux projet Prohibition et NLF3 en compagne de son frère Fabrice. Dans son style inclassable, il a sorti 6 albums que l’on qualifiera rapidement de “post-rock” avec ce mélange d’influences venues du rock du jazz mais aussi d’ailleurs. Avec A Beautiful Cloud, il présente des nouvelles chansons mid-tempo, composées en quatre jours dans une cabane  à la campagne, dans lesquelles les sonorités électroniques, les guitares électriques, et la voix de Nicolas forment un ensemble assez dense, assez compact, surtout si l’on ajoute à tout cela des intonations psychédéliques, noisy ou expérimentales. (Prohibited records) – écouter 

Sam Forrest – Aeroplane Days

aeroplane-daysAeroplane Days est le 9e album solo pour Sam Forrest. Un disque dans lesquel le compositeur anglais nous offre une musique qui nous plonge dans des ambiances douces et tranquilles, lentes et méditatives. 10 chansons qui vont puiser dans les  racines de la pop 60’s pour se souvenir de cette musique qui a évolué radicalement avec un groupe qui s’appelait les Beatles… si l’on devait tenter une comparaison audacieuse. Des compositions dans l’ensemble assez classiques et sobres pour un Sam Forrest qui nous a habitué à des balades qui cherchent à provoquer des émotions, à suggérer plutôt qu’à asséner… après tout, n’est-ce pas le registre de cette musique pop-folk ?! (Hidden Bay Records / Desert Mine) – écouter

The Volunteered SlavesSpaceShipOne

The Volunteered Slaves - SpaceShipOneFormé en 2002, ce collectif auteur de 4 albums avant celui-ci, conduit par le saxophoniste Olivier Temime et qui comprend aussi piano Rhodes synthétiseurs, basse et batterie, nous avait fait belle impression en 2017 avec Ripcord (sélection jazz été 2017), un disque de jazz baigné d’influences hip hop, soul et de musiques africaines. ici, le ton est plutôt au jazz funk on va dire… même si le terme est bien trop réducteur pour définir la richesse et l’ambiance chaleureuse qui ressortent de ce disque qui alterne morceaux rythmés et passages planants. Un disque de jazz classique, certes, mais jamais plan-plan. (Day After Music) – écouter

La sélection de la semaine en détail :

Indie-Pop, Dream pop, Electro-pop, French Pop, Chanson, Folk…

Matthew E. White – K Bay
Homeshake – Under The Weather
Valence – Pêle-mêle
Sam Forrest – Aeroplane Days
Kacey Musgraves – star-crossed
Sleigh BellsTexis
WildflowerThe Ocean Rose
Martina Topley-BirdForever I Wait
Someone Shapeshifter
David DouglasEscapism

Rock, Punk, Blues, Garage, Post-rock, Stoner…

Amyl and the Sniffers – Comfort To Me
Robert Levon Been
The Card Counter
The Limiñanas & Laurent GarnierDe Película
Low – Hey What
The Bevis Frond – Little Eden
Don Nino – A Beautiful Cloud
Colleen Green – Cool
Manic Street Preachers – The Ultra Vivid Lament
We Were Promised JetpacksEnjoy The View
The StranglersDark Matters
Various Artists –  The Metallica Blacklist
Mort Rose Au Revoir Cowboys

Jazz, World, Funk, Soul, Groove, Afobeat, Disco…

Pat Metheny – Side-Eye NYC
The Volunteered SlavesSpaceShipOne
Jolly Mare – Epsilon
Glenn Fallows & Mark Treffel – The Globeflower Masters Vol​.​1
Monsieur Doumani – Pissourin
De Beren GierenLess Is Endless
Ballaké SissokoA Touma
Marcin Wasilewski TrioEn attendant

Rap, Hip hop, R’n’b…

박 혜진 [Park Hye Jin]Before I Die
Common – A Beautiful Revolution (Рt 2)
Gift Of GabFinding Inspiration Somehow
Baby Keem – The Melodic Blue
Spencer – Are U Down?

Ambient, Modern classical, electronica, minimal…

Sarah Davichi – Antiphonals
Gallowglas – I dream I see you hit the water, I dream I see you change your mind
Gaspar Claus – Tancade
Rien Virgule – La consolation des violettes
Tim HeckerThe North Water (Original Score)
OcoeurConnections
Midori HiranoSoniscope
The Great DestroyerThe Great Destroyer
Peter Gregson – Patina
Son of Chi & Radboud MensAI​-​25: The Transition Recordings
—__–___ – The Heart Pumps Kool-Aid

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.