Les sorties d’albums pop, rock, electro, rap, jazz du 24 septembre 2021

Pour cette semaine très copieuse, on retient : Spencer Cullum, Sufjan Stevens & Angelo De Augustine, Holy Hive, Albin de la Simone, Andy Shauf, Caleb Landry Jones, mais aussi Brigid Mae Power, Nina Savary, Devin Hoff, Jesse Malin, Wayne Snow, ECHT!, Joakimn, Flavien Berger, Amon Tobin, Silvain Vanot & Pierre-Yves Macé, Public Service Broadcasting, Hayden Pedigo…

Hayden Pedigo - Letting Go
Hayden Pedigo – Letting Go (cover album)

A l’affiche :

Spencer Cullum – Spencer Cullum’s Coin Collection

Spencer Cullum's Coin CollectionContrarient aux apparences, cet album n’a pas été composé en 1968, mais bien en 2020 à Nashville Tennessee, par un chanteur musicien né à Londres (membre du duo de space-country Steelism et spécialiste de la pedal steel) et passionné par les musiques pop folk Krautrock progressives, psychédéliques des années 60 et 70. Pas étonnant donc, à l’écoute de ce Spencer Cullum’s Coin Collection d’y retrouver l’influence de l’école de Canterbury, de Kevin Ayers, Robert Wyatt, Fairport Convention et  autre Sandy Denny mais aussi de Soft Machine. Un album merveilleux et parfait pour remonter le temps en douceur. (Full Time Hobby/ PIAS) – écouter

Sufjan Stevens & Angelo De Augustine – A Beginner’s Mind

Sufjan-Stevens-Angelo-De-AugustineAprès un long album concept consacré à la musque électronique, Sufjan Stevens revient au folk en compagnie d’Angelo De Augustine. On y trouvera une collection de folk songs inspirées par des films tels que Le silence des agneaux, Mad Max, Les ailes du désir, The Thing et d’autres qui ont influencé leur écriture au moment de composer A Beginner’s Mind quand ils étaient reclus, en résidence dans un chalet. Même s’il on est loin des BO des films précités dans ce disque, on appréciera cette belle écriture en duo avec deux artistes au diapason, proposant des chansons chaleureuses et mélancoliques, arrangées sobrement autour de claviers. Parfait. (Asthmatic Kitty/Modulor) – écouter

Holy Hive – Holy Hive

Holy Hive Holy HiveOn est très heureux de retrouver Holy Hive, projet réunissant Homer Steinweiss, batteur de The Dap-Kings mais aussi pour Lady Gaga, Adele ou Bruno Mars, le chanteur guitariste folk à la voix de Falsetto, Paul Spring et le bassiste Joe Harrison. Toujours signé sur Big Crown Records, le label de El Michels Affair, le trio revient dans son  registre soul-folk plutôt original, avec 15 chansons câlines, parmi lesquelles on reconnaitra la mélodie si particulière du titre Deadly Valentine présent sur le splendide album Rest de Charlotte Gainsbourg en 2017. Un disque rempli de douce nostalgie, très tranquille, et aux mélodies langoureuses irrésistibles. (Big Crown Records / Modulor) – écouter

Albin de la Simone – happy end

Albin de la Simone – happy endParenthèse… album de transition… récréation musicale ? Une chose est sûre, le nouvel album d’Albin de la Simone est sans parole. Forcément, au début, on regrette l’absence de cette voix fragile et amicale, et de ces textes si souvent bouleversants par le passé. Une fois fait le deuil (provisoire) du chant de l’auteur de L’un de nous (2017) , on se concentrera donc sur ces petites musiques mélancoliques dans lesquelles le piano tient une grande place, et aux côtés duquel on entendra  synthés, guitare, basse et même boîte-machine électroacoustique. Un  sixième album aux allures de BO pour film muet, enregistré parAlbin de la Simone en trois jours au studio Ferber et qui rappellera par moment l’univers de Yann Tiersen. (Tôt ou Tard/Believe) – écouter

Andy Shauf – Wilds

Andy Shauf - WildsRévélé au grand public en 2016 avec The Party (bien qu’ayant déjà sorti quelque albums auparavant), Andy Shauf fait partie de ces artistes dont on attend toujours les albums avec impatience et curiosité. Même si cet album n’est pas à proprement parler un nouvel album puisqu’il contient des titres inédits issus de l’enregistrement de The Neon Skyline en 2020. Une session durant laquelle il avait composé une cinquante de titres. Une bonne idée qu’a eu là Andy Shauf  de ressortir ces titres d’autant que les morceaux, ici dans une veine pop-folk lo-fi, fonctionnent à merveille. Une preuve supplémentaire de la qualité du songwriting de ce Canadien.  (Anti) – écouter

Caleb Landry Jones – Gadzooks Vol. 1

Caleb Landry Jones – Gadzooks Vol. 1En attendant de découvrir Caleb Landry Jones dans le film  Nitram de Justin Kurzel, pour lequel il a reçu un prix d’interprétation à Cannes en juillet dernier, on découvre le successeur du foisonnant et un peu bordélique  The Mother Stone paru en 2020. Découpé en deux volumes, Gadzooks se dévoile ici dans une première partie déjà bien copieuse avec neuf chansons… dont une dernière de plus de vingt minutes. Autant dire que le Californien n’a pas vraiment renoncé au côté foutraque et barré qui faisait la singularité de The Mother Stone. Car ses chansons restent bien dans un esprit pop-rock psychédélique 70’s… Et elles évoqueront tellement de références classiques qu’il faudrait bien dix lignes pour les citer toutes. (Sacred Bones) – écouter

La sélection de la semaine en détail : 

Indie-Pop, Dream pop, Electro-pop, French Pop, Chanson, Folk…

Sufjan Stevens & Angelo De Augustine – A Beginner’s Mind
Holy Hive – Holy Hive
Brigid Mae Power – Burning Your Light
Caleb Landry Jones – Gadzooks Vol. 1
ADA LEA – one hand on the steering wheel the other sewing a garden
Mac McCaughan – The Sound of Yourself
Nina Savary – Next Level Soap Opera
Devin Hoff – Voices From the Empty Moor (Songs of Anne Briggs)
Albin de la Simone – happy end
Flower Crown – Heat
Spencer Cullum – Spencer Cullum’s Coin Collection
Ashley Shadow Only the End
Andy ShaufWilds
Malik Djoudi – Troie
General Elektriks – Party Like a Human
Afternoon Bike RideAfternoon Bike Ride
Jesca Hoop – The Deconstruction of Jack’s House
Super dbEcoute Ca
The OpheliasCrocus
Hayden PedigoLetting Go

Rock, Punk, Blues, Garage, Post-rock, Stoner…

Jesse Malin – Sad And Beautiful World
VlimmerNebenkörper
Boys Noize –  +/-
Absoluteley FreeAftertouch
The Crooked Rugs – THAT!

Jazz, World, Funk, Soul, Groove, Afobeat, Disco…

The Rugged Nuggets – Odds & End
Nikitch – Chromatism
The Cookers – Look Out!
Wayne Snow – Figurine
Native Soul – Teenage Dreams
Daniel García DiegoVia de la Plata
ECHT!Inwane
Jaguar – Madremonte
Theo Croker – BLK2LIFE || A FUTURE PAST
Kondi Band – We famous
Fabiano Do Nascimento – Ykytu
Elusive – Excursions
Let Your Hair DownWaiting Room

Rap, Hip hop, R’n’b…

NaoAnd Then Life Was Beautiful
Alessia Cara – In The Meantime
Solemn BrighamSouth Sinner Street
Fernie – Aurora
Dave Okumu – Knoppers
BluThe Color Blu​(​e)

Ambient, Modern classical, electronica, minimal, experimental…

Joakim Seconde nature
Flavien Berger De la friche
Amon Tobin
– How Do You Live
Manu Delago
Environ Me
Silvain Vanot – Pierre-Yves Macé 
22-06-15 / Phonotopies (Paris)
Astrid Sonne
 – outside of your lifetime
awakened souls & From Overseas – Keep The Orange Sun
CYRK – Escaping Earth
The Lovecraft Sextet In Memoriam
Ulrich Schnauss & Mark Peters
 – Destiny Waiving
Public Service Broadcasting – Bright Magic
Razen – Blue Rot
Nil CiuróOversoul
Stein Urheim & Jørgen TræenKrympende klode
Chad Crouch – Field Report Vol 24: Ruby Beach
loesstotems
Cartridge GrainSattwa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.