Malik Djoudi – Un

Découverte souterraine majeure pour cette année 2017, Malik Djoudi dévoile un premier album à la sensibilité extrême.

Malik-Djoudi

En 2014, on avait craqué pour les chansons electro-pop à la fois bricolées et décalées mais tellement touchantes de Ricky Hollywood. Deux ans après, on se laissait séduire par les chansons solaires et mélancoliques du duo Paradis. Cette année, on ressentira les mêmes impressions et les mêmes frissons au contact de ce premier album magnifique de Malik Djoudi paru à la Souterraine.

Malik Djoudi un cover albumUne voix androgyne accompagnée de mélodies synthétiques froides… bienvenue dans l’univers de Malik Djoudi !
Après avoir trainé son spleen dans des groupes pop comme Kim Tim ou Alan Cock, Malik est passé à l’électronique et au chant en français. Un changement de cap notable mais une formule 100% gagnante pour ce natif de Poitiers qui s’impose dans un style minimaliste à la sensibilité évidente, avec des titres terriblement accrocheurs à l’image du single Sous garanties découvert sur la compilation Sainte pop en février dernier. Tout simplement une des plus belles choses entendues cette année.

Le reste est à l’avenant, avec une instrumentation réduite à l’extrême (clavier, guitare, voix) pour un résultat très séduisant et très accrocheur où la fragilité pop se mêle à un romantisme froid, permettant à l’auditeur se laisse envelopper tout doucement par toutes ces sonorités électroniques fines et délicates qui viennent accompagner la douce voix de Malik Djoudi.
Un album premeri album solo dont certains passages évoqueront quelques titres de Sébastien Tellier (Roche, L’amour et la violence) voire même du groupe anglais Metronomy. On a déjà trouvé pire comme références.

Benoit RICHARD

Malik Djoudi – Un
Label : La Souterraine
Sortie : 7 avril 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *